Upload image

 Je suis du Sud-Gironde.

. Vous trouverez ici mes créas, mes textes sur image, des textes à méditer, des actualités, des pétitions en particulier pour aider nos frères animaux.

À vous de feuilleter parmi les catégories. Vous trouverez de quoi rêver...ou râler!

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, ils me font toujours un immense plaisir!!!!

Vous pouvez aussi me retrouver ici : http://roradat.canalblog.com/

S.V.P Blog sans tag ! Merci.

Abonnez-vous…

Le temps qui passe

Catégories

Les SouHkamis ♥

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Météo

Merci pour votre visite

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

chien-enfant-refuge

Le vieux chien et l’enfant.

 

 

Je les ai tant aimés, et ils m’ont tant donné,

Je revois leurs yeux quand ils me fixaient,

Je ne pourrai jamais vraiment les oublier.

J’entends encore leur cœur, contre le mien serré.

 

Pourtant ils sont partis, me laissant sur la route.

Là, ils ont mis en moi la grande peur du doute,

De n’avoir pas su faire les signes qu’il fallait,

Ou les gestes pour dire combien je les aimais.

 

Je n’ai jamais compté le nombre de caresses,

Les heures consacrées à capter la tendresse,

Complicités du jour, compagnie de la nuit,

Instants sacrés, qui me manquent aujourd’hui.

 

Le monde est cruel et l’humain n’est pas tendre.

Les Animaux sont là pour nous faire comprendre

Que l’Amour se rencontre mais ne s’achète pas,

Il se trouve souvent… en lui tendant les bras.

 

Des yeux qui vous implorent, une queue qui remue,

Un miaulement, un aboiement, sont un appel qui tue.

Ils voudraient bien vous dire « c’est moi qui te choisis »,*

Mais hélas bien trop vite, déjà, vous êtes repartis.

 

Nous resterons ici, dans ces cages affolantes, carcérales,

Merci pour les bons soins grâce à la protection Animale,

Certains pour quelques temps et d’autres pour toujours,

Espoir sans avenir, quête éperdue d’un impossible Amour.

 

Puis tu es arrivé, charmant petit enfant, tu t’es mis à pleurer,

Tes doigts se sont serrés sur la grille que tu n’as pas lâchée.

La pluie de tes larmes, les sanglots de ta voix, déchirants

De sincérité, de joie, d’Amour mêlés, ont touché tes parents.

 

Oh ! Que tu étais fier ! Tenir en ta main la laisse du bonheur,

Te rendait bien plus fort, puissant, tout en ouvrant ton cœur.

Tu as gagné petit, tu as gagné pour toi, tu as gagné pour lui,

Maintenant tu es deux, il veillera sur toi qui fus son seul Ami.

 

Qui a dit que les vieux chiens ne s’adoptent jamais,

Il a plus de 10 ans, mais son cœur est prêt à t’aimer.

Son destin est entre tes mains, tu viens de lui sauver la vie,

Trois ans qu’il était là ; je suis content, son calvaire est fini.

Texte de Mr Gilbert DUMAS qui me l’a  gentiment offert

Résidence « La Margotine » Quartier Brûlats

26800 – PORTES-lès-VALENCE

 

Hebergeur d'image

 

 

.