Upload image

 Je suis du Sud-Gironde.

. Vous trouverez ici mes créas, mes textes sur image, des textes à méditer, des actualités, des pétitions en particulier pour aider nos frères animaux.

À vous de feuilleter parmi les catégories. Vous trouverez de quoi rêver...ou râler!

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, ils me font toujours un immense plaisir!!!!

Vous pouvez aussi me retrouver ici : http://roradat.canalblog.com/

S.V.P Blog sans tag ! Merci.

Abonnez-vous…

Le temps qui passe

Catégories

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Météo

Merci pour votre visite

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Rions & détente

La vaseline.

 

 

    Un homme faisant une étude de marché pour la compagnie « Vaseline « frappe à une porte et se fait accueillir par une jeune femme ayant trois jeunes enfants accrochés à ses jupes.
L’homme se présente :
 » Je fais des recherches pour la compagnie Vaseline.  Avez-vous déjà utilisé le produit ?
Elle dit : » Bien sûr, mon mari et moi l’utilisons toujours! « 
– » Si ce n’est pas indiscret, j’aimerais savoir pourquoi vous l’utilisez ? »
 » Nous l’utilisons pour faire l’amour. « 
Le représentant est un peu étonné :
– » Habituellement, les gens me mentent et me disent qu’ils l’utilisent  pour les chaînes de bicyclette ou pour graisser une poulie.
Je sais par contre que la majorité des gens l’utilisent dans la chambre à coucher.
Je vous admire de  votre honnêteté. Vu votre franchise, pouvez-vous me dire exactement comment vous l’utilisez pour faire l’amour ?
 –Ça me dérange pas de vous le dire. Mon mari et moi en enduisons la 
poignée de porte de la chambre, ceci empêche les enfants d’entrer !
 

 

Détente

Un matin en classe, l’institutrice demande aux élèves qu’est-ce que la poule donne?

Une petite fille répond, « Elle donne des œufs… »

C’est bien, maintenant qu’est-ce que la chèvre donne?-

Un autre gentil petit élève répond, « Elle donne du lait de chèvre. »

C’est très très bien, maintenant qu’est-ce la vache donne?-

L’élève le plus instruit de la classe répond: « Elle donne des leçons et des devoirs… »

 

*=*=*=*=*=*=*=*=*

Les mathématiques, ça explique tout…

Dernièrement, je me suis demandé ce que voulait dire, se donner à 100%?

 

 et comment font ceux (ou celles) qui se vantent de se donner à PLUS de 100% ?

Voici une explication scientifiquement prouvée qui peut donner à réfléchir…

Si l’on considère que :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Correspondent à :

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26

 A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

 N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

Alors faisons des comparatifs :

– T R A V A I L = 20+18+1+22+1+9+12 = 83%

– E N G A G E M E N T = 5+14+7+1+7+5+13+5+14+20 = 91%

– C O M P E T E N C E = 3+15+13+16+5+20+5+14+3+5 = 99%

On s’approche du résultat, n’est ce pas ?

Alors on continue :

– A T T I T U D E = 1+20+20+9+20+21+4+5 = 100%

– D I S C I P L I N E = 4+9+19+3+9+16+12+9+14+5 = 100%

Impressionnant, non ?

 Nous continuons  :

– V A N T A R D I S E = 22+1+14+20+1+18+4+9+19+5 = 113%

Là, on vient de péter le 100% !

Voyons jusqu’où cela peut nous amener…

– LÉCHER LE CUL = 12+5+3+8+5+18+12+5+3+21+12 = 120%

CIRER LES POMPES = 3+9+18+5+18+12+5+19+16+15+13+16+5+19 = 133%

Alors la prochaine fois que quelqu’un (e) vous dira :

« Moi, dans mon travail, je me donne à plus de 100% »

Vous saurez pourquoi !! 🙂

 

 

Les perles de la Sécu

Je me suis fait soigner avec les feuilles de maladie », « Mon mari est pour le moment décédé »…
Découvrez les perles de la Sécu !

Femmes enceintes

– Ma femme est enceinte, je vous envoie mes petites affaires dans ce papier.
– Je suis enceinte de cinq mois et je n’ai rien fait.

Changement de sexe

– Vous avez changé mon petit garçon en petite fille, est-ce que cela fait une différence ?
– On a coupé les bourses de mon fils, il ne va plus en classe.

– Quand mon petit a eu deux ans, la caisse m’en a coupé la moitie.

Histoire de seins

– J’ai nourri mon enfant au sein sans arriver à joindre les deux bouts.
– Les deux seins réagissaient correctement à la lumière

Ciel mon mari !

– Mon mari est pour le moment décédé.
– Mon mari est mort depuis deux mois, que dois-je faire pour le sortir de la caisse ?

Feuilles de soins magiques !

– La feuille de soins est à épingler sur le malade.
– Je me suis fait soigner avec les feuilles de maladie.

Régimes draconiens

– N’étant pas chômeur secouru, je me suis mis à ramasser un peu de tôle pour faire manger mes petits.
– J’espère que vous aurez pitié d’un pauvre homme qui a sept enfants à manger ainsi que sa femme et sa belle mère.

Mauvais médecin

– J’ai été au lit avec le docteur pendant une semaine, et il me semble m’avoir fait aucun bien. Il faudra que je me procure un autre docteur.

A la queue leu leu

– Au guichet, le patient a attendu une heure tous seul en file indienne.
– N’empruntez pas la queue des hommes pour patienter.

Bijoux de famille ?

– Les testicules étant atteintes, une amputation des deux premières phalanges fut envisagée.
– L’examen des parties génitales était négatif sauf en ce qui concerne le pied gauche.

Comment on fait les bébés ?

– Veuillez me faire connaître la marche à suivre pour une naissance.
– Je n’ai pas eu d’enfants avec mon mari, maintenant qu’il est mort dites moi comment faire.

Pièces jointes un peu spéciales

– Certificat prénatal pour mon enfant que je mets dans cette lettre pour arranger mon dossier.
– Selon vos instructions, j’ai donné le jour à deux jumeaux dans une enveloppe ci-jointe.

Mal de dent

– En réponse à votre requête, les dents du devant vont très bien, mais les dents de mon derrière me font très mal.
– Mes dents sont tellement mauvaises que je peux mâcher que du potage.

Ultimatum

– Si vous n’augmentez pas mon allocation je vais être obligé de recommencer à travailler.
– Faites des efforts, mon enfant va naître.

Qui pro quo

Question posée par une employée à un allocataire:
– Quelle était votre position lors de la conception de l’enfant?
– J’étais debout…

Juste une question

– Je suis tombée enceinte après votre passage chez moi et de ce fait je voudrais vous poser une question au sujet de mon assurance vie.
– Elle a présenté les certificats de baptême de ses six enfants, tous produits par le curé.

Mari souffrant

– Depuis qu’on a dit à mon mari de prendre de la courtisane, il va beaucoup mieux !

– Mon mari souffre d’un abcès sédentaire.

Vive les animaux !

– Je suis restée malade à cheval sur deux mois.
– Depuis que mon mari est mort, il n’y a plus de bête a cornes a la maison.

Terminologie médicale

– Mon enfant n’a pas une bonne glande tyrolienne.
– Ma femme a été opérée pour les os verts.

Pédiatre très expressif

– Le bébé a été mis au monde, le cordon a été clampé et coupé, et tendu au pédiatre qui a respiré et crié immédiatement.

Confusion

– Le patient a eu des croissants au petit déjeuner et de l’anorexie au déjeuner.
– Le patient était alerte et dans le coma.

Sens caché

– De vous à moi, nous devrions être capables de rendre cette femme enceinte.
– Elle n’avait ni tremblements ni frissons, mais son mari nous a dit qu’elle était très chaude hier soir au lit.

Décès

– Le malade est décédé sous l’action efficace des médicaments.

– Mortellement mort, l’homme devait décéder peu après son arrivée.

Chaque mal a un remède ?

– L’accouchement était particulièrement difficile, il a fallu frayer un passage au chasse-neige.

– J’ai mal à la tête et on m’a fait une césarienne.

Visite inutile

– Le patient quitta l’hôpital en se sentant beaucoup mieux à l’exception des douleurs qui l’avaient amené.

Docteur, aidez-moi !

– Docteur, ma femme est clouée au lit, et je voudrais que vous la vissiez.
– Docteur, la nuit je ne dors pas, et quand je me réveille, je suis en sueur.

Coup d’œil

– Lorsqu’elle s’est évanouie ses yeux ont fait le tour de la pièce.
– Le patient décida enfin d’ouvrir un oeil pour nous écouter…

Termes médicaux bis

– Mon mari est en creventorium, on lui a fait un plumeau au thorax.
– L’examen des parties génitales a montré qu’il était cirque aussi.

Rien à signaler

– Le passé médical du patient a été remarquablement insignifiant avec notamment une prise de poids de 210 kg dans les trois derniers jours.

Comment est-ce possible ?

– Ma rue a changé d’adresse.
– Je vis avec une tierce personne.
– J’ai été victime d’un accident de la route provoqué par un chien en vélo.

Patients récalcitrants

– La patiente a refusé l’autopsie.
– Le patient a laissé des globules blancs dans un autre hôpital.

Voyage en ambulance

– La victime eut la chance de ne pas mourir avant d’arriver à l’hôpital ou elle devait succomber à ses blessures.
– L’hémorragie commença dans la zone de l’anus et se poursuivit sur le chemin de l’hôpital.

Problème de jambe

– Le deuxième jour, son genou allait beaucoup mieux, et le troisième jour, il avait complètement disparu.
– Elle glissa sur la glace et apparemment ses jambes allèrent dans des directions opposées début décembre.

Vive les fonctionnaires !

– A cause de la période des fêtes, nos services seront fermés du 1er janvier au 31 décembre.
– Le Ministère se réserve le droit de décider quelles maladies sont bonnes pour le malade.

Requêtes

– Suite au passage du contrôleur, veuillez m’envoyer un carnet de maternité.
– Je voudrais mon argent aussitôt que vous pourrez me l’envoyer.

– Habitant sur un derrière et ne m’y trouvant pas bien, je voudrais obtenir un prêt pour améliorer mon habitat.

Cause et conséquence ?

– La patiente a été déprimée depuis qu’elle a commencé à me voir en 1983.
– Un touché rectal a montré une taille normale de la Thyroïde.

Logique

– Le bébé a besoin de lait et le père ne peut lui en donner.
– Je ne possède que quelques pieds de vigne que mon fils fait marcher.

Complètement fou !

– Comme mon pauvre mari doit partir chez les fous, je l’envoie à votre bureau.

Ne pas dépasser !

– Pour le traitement informatique des formulaires, votre sexe ne doit pas dépasser de la colonne.

Lapsus révélateur ?

– Je vis maternellement avec ma concubine.
– Fille mère, je me suis mariée après coup.

Poète

– Orphelin à treize ans, j’ai vécu de droite à gauche mais toujours dans le droit chemin.

 

 

 

[—]

Le genre grammatical !!!!

Pourquoi, dès que c’est UNE galère, c’est tout de suite au

FÉMININ

LA pluie,

LA neige,

LA grêle,

LA tempête,

tout ça, c’est pour vous

les FEMMES !

Nous, c’est LE soleil, LE beau temps, LE printemps, LE paradis !

Vous, vous
n’avez vraiment pas de chance :

LA vaisselle, LA cuisine, LA bouffe, LA poussière, LA saleté,

LA balayeuse.

Nous, c’est

LE café dans LE fauteuil avec

LE journal en regardant

LE football  

et ça pourrait être LE bonheur si vous ne veniez pas semer

LA discorde et

LA  chicane.


Pour retrouver LE calme, je crois que nous devrions laisser

LE genre décider.

Vous pouvez regarder LA télé, mais nous choisissons

LE poste.

Même si LA télécommande vous appartient, nous avons

LE contrôle.


Mais ne voyez aucun sexisme là-dedans, oh non !

D’ailleurs, entre parenthèses je vous signale que

LE mot sexe n’a pas de FÉMININ.

On ne dit pas LA sexe mais bien LE sexe d’une FEMME.

Par définition,

LE plaisir est donc pour les  

HOMMES.

Car si les préliminaires sont rapides, c’est qu’ils ne sont

qu’UN préliminaire

Plus que ça, c’est UNE perte de temps.

Après 

avoir obtenu

UN orgasme, les HOMMES

se retournent pour trouver LE sommeil  

pendant que les FEMMES vivent UNE frustration.

D’ailleurs dès que c’est sérieux, comme par hasard, c’est tout de

suite au

  MASCULIN.

On dit UNE rivière, UNE marre d’eau mais on dit UN fleuve,

UN  océan.

On dit UNE trottinette, mais UN avion à réaction !

Et quand il y a UN  

problème dans UN avion, c’est tout de suite

UNE catastrophe

C’est toujours  

la faute d’UNE erreur de pilotage,

d’UNE panne d’essence,

d’UNE mauvaise visibilité,

bref toujours à cause

d’UNE connerie.


Et alors là, attention
mesdames,

dès que

LA connerie est faite par

UN homme ça ne s’appelle plus  

UNE connerie, ça s’appelle

UN impondérable. 


Enfin, moi, si j’étais vous les FEMMES,

je ferais UNE pétition.

Et il faut faire très vite parce que votre situation s’aggrave

de jour en jour.

Y’a
pas si longtemps, vous aviez

LA logique, LA bonne vieille logique FÉMININE.


Ça ne nous a pas plu, nous les HOMMES

et nous avons inventé  

LE logiciel.
Mais vous avez quand même quelquefois des petits avantages :  

nous avons

LE mariage, LE divorce;

vous avez

LA pension, LA maison.

Vous avez

LA carte de crédit,  

nous avons LE découvert


Mais en général,

LE type qui a inventé

LA langue française ne vous aimait pas beaucoup…

RÉPONSE D’UNE FEMME :


Cher Monsieur,

          Si vous aviez consulté une femme avant de publier votre fameuse leçon, vous auriez sans doute renoncé à le faire, bien que marrante soit-elle!

Mais, quand même, voilà en retour la vraie leçon qui a dû vous échapper :

Pourquoi à chaque fois qu’il y a UNE réussite, UNE victoire ou UNE gloire, il y a toujours UNE FEMME derrière ?

Mais, quand il y a UN drame, UN malheur, UN vol, UN viol et UN harcèlement sexuel, il y a UN HOMME derrière ?

Et voyons le masculin sur quelques plans :


Côté Météo :

LE mauvais temps, LE nuage, LE vent, L’orage, LE tonnerre, dans tout ça, LA visibilité n’a pas de place et boom, voilà UN accident!

Quel drame!


Côté santé :

Quel malheur quand l’humanité a connu : LE cancer, LE sida, LE sras.

Au féminin, ce n’est que LA grippe, LA fatigue, et ça passe!


Côté social:

C’est LE crédit, LE chômage, LE malaise, LE stress, LE crime, LE vol, LE viol, LE suicide, LE terrorisme, et voilà LE massacre !

Ceci a tué LA tranquillité, LA sérénité, LA stabilité, LA paix et LA sécurité !


Côté Amour :

Au masculin : c’est LE cœur en fer, LE coup de foudre, L’abandon et LE chagrin d’amour causé à LA femme !

Au féminin : c’est LA fidélité, LA sincérité, L’honnêteté, LA stabilité, LA vigilance, LA responsabilité et LA veille de LA préservation de LA vie conjugale.


Côté travail :

Au masculin c’est LE retard, LE laisser-aller, LE café, LE prétexte, L’égoïsme et ….!

LA femme, c’est LA ponctualité, LA rentabilité, LA responsabilité et LA conscience professionnelle!

LA preuve, c’est que lors d’UNE réunion, on vous donne LA permission d’exprimer votre avis, mais, en conclusion, nous avons LA décision car on a LA bonne vision, LA précision et LA certitude !

Tout cela vous dérange et, en fin de journée, vous attendez impatiemment LA nuit pour vivre LA relaxation et LA détente.

                  Enfin, cher Monsieur, comme vous l’avez dit dans votre leçon :

                                                            Nous avons LA logique!

       Oui, nous l’avons toujours et avec fierté, et, si vous avez inventé LE logiciel, malheureusement vous avez toujours LE virus en parallèle, car vous n’avez pas bien étudié L’affaire!


Pour clore mon message qui n’est autre qu’une réaction au vôtre, cher Monsieur:


Si vous, les hommes, désirez avoir un peu de privilèges que nous avons nous les femmes, alors, c’est simple, on vous a accordé un terme pour l’utiliser :


Tout simplement ne dites pas : je suis UN homme……….

Mais, dites plutôt : je suis UNE personne…….

 

C’est une belle conclusion, non!!!

 

 

 

Quelques définitions !

 

Autobus : Véhicule qui roule deux fois plus vite quand on court après que quand on est assis dedans.

Taser : Instrument utilisé afin de mieux faire passer le courant entre la police et la jeunesse.

Horloge murale : Seul objet impossible à voler dans une administration tellement les fonctionnaires ont les yeux rivés dessus.

Mozart : Célèbre compositeur que l’on écoute le plus souvent dans les pizzerias, car on sent bien que mozzarella.

La beauté intérieure : Concept inventé par les moches pour pouvoir se reproduire.

Sudoku : Qui a le Sudoku a le nord en face.

Porte-clefs : Invention très pratique qui permet de perdre toutes ses clefs d’un coup au lieu de les perdre une par une.

Cellulite : Couche graisseuse qui enveloppe souvent les femmes, mais emballe rarement les hommes.

Masochisme : Concept proche de la politesse Frapper avant d’entrer

État : Système mafieux le mieux organisé de tous les temps.

 

 

 

Hé oui !!!!


Reçu pour me faire sourire alors souriez vous aussi !!!

 

 

Dans le train puis le Sahara !

Programmé.

Reçue :

Dans le tram de Genève le 18 mai 2016

Christophe Piguet, Avocat à la cour, bâtonnier, Genève :

 

Je viens d’être témoin d’une scène extraordinaire dans le tram 12 à Genève.

Assise à côté de moi, une femme entièrement voilée (y compris gants et tout le tralala), seule une fente horizontale d’un petit centimètre laissait entrevoir ses yeux.

Une femme d’une quarantaine d’années, vêtue à la mode d’ici est assise en face de nous et s’adresse à elle avec douceur :

Bonjour Madame, comme vous je suis musulmane, mais je ne comprends pas pourquoi vous vous déguisez ainsi. Pourriez-vous m’expliquer ?

– Madame, ce n’est pas un déguisement, c’est le prophète qui nous demande de nous vêtir comme cela.

– Le Prophète ? Vous êtes sûre ? Vous auriez la gentillesse de m’indiquer où se trouve ce texte et quel en est le contenu ? Je vous demande cela car je ne connais pas ce texte.

– C’est dans le Coran !

– Ah, j’ai lu et étudié le Coran, mais je n’ai vraiment aucun souvenir d’avoir lu le Prophète nous demander de nous déguiser comme les femmes de la tribu machinchosebidule (là, c’est moi qui n’ai pas retenu) qui vit dans telle zone du Sahara et qui portaient ce type de vêtement bien avant la naissance du Prophète, pour se protéger des tempêtes de sable. En plus, cette zone est très lointaine des différents voyages de notre Prophète.

Historiquement parlant, notre Prophète ne devait même pas connaître cette tribu. Comment se fait-il dès lors qu’il ait demandé aux femmes musulmanes de s’habiller dans un accoutrement qu’il ne connaissait pas ?

– Ça suffit Madame, c’est le Prophète qui l’a écrit, je l’ai lu.

– Vous avez lu le Prophète… d’accord … une traduction ?

– Non en arabe.

– Ahhh, vous lisez et parlez l’arabe très couramment donc ?

– Oui absolument.

Là, la dame vêtue à l’occidentale se met à lui parler en arabe à grande vitesse.
La femme entièrement couverte bredouille des réponses hésitantes.

La femme reprend en français :

– Madame, je suis professeur d’arabe et de civilisation musulmane à l’Université et je peux affirmer que vous ne comprenez rien à l’arabe. Je vous ai posé des questions dans un arabe pur et élaboré. Des questions très ambiguës, à double sens et vous n’y avez rien vu du tout. Vous m’avez répondu complètement à côté.

– Vous êtes née où ?

– Je suis née ici !

– Donc si je récapitule ; vous portez des vêtements faits pour lutter contre les tempêtes de sable d’une petite tribu, vivant dans une certaine zone subsaharienne dont le Prophète n’a jamais entendu parler, vous avez lu le Coran, mais êtes incapable de comprendre les finesses de la langue arabe, vous y avez trouvé des instructions vestimentaires mais vous ne pouvez pas me dire quel est ce texte.

– Ça suffit Madame, vous m’agressez !

– Non chère Madame, c’est vous qui nous agressez et injuriez ma religion, par votre déguisement, par votre inculture. Vous nous faites tous passer nous les musulmans pour des imbéciles fanatiques.

Quelle est la vraie musulmane ?

 

PS : histoire vraie relatée par Me Piguet sur son compte Facebook, et reprise dans « la tribune de Genève », maintenant nous savons que cette « tenue » était destinée à se protéger du sable.

Et maintenant pour rire un peu ! :

Pierre et Marcel dans le désert….

Marcel et Pierre (Hakim)

Deux hommes perdus et affamés dans le désert …

Pierre et Marcel sont perdus dans le désert.

Cela fait 2 jours qu’ils n’ont pas mangé. Soudain ils aperçoivent sur une mosquée au loin…

Marcel :
 Nous sommes sauvés !

Pierre :
>Mais non ! Nous ne sommes pas sauvés ! Qui dit mosquée dit musulmans !

Ils ne nous accepteront jamais ! Il faut faire semblant d’être musulman.

A partir de maintenant je m’appelle Hakim. Et toi ?

>Marcel : Je ne vois pas pourquoi je devrais changer de nom.

Je garde mon prénom et s’ils ne veulent pas de moi tant pis !
Pierre :
Tant pis pour toi mais tu ne viendras pas te plaindre quand je serai en train de me régaler et pas toi !
Les deux hommes arrivèrent dans la mosquée.
Pierre :
 Salam ! Je suis Hakim et voici mon ami Marcel. Nous nous sommes perdus…

Un homme :
 Mes pauvres… Vous avez l’air affamés. Nous allons vous servir à manger !
 Une assiette remplie arriva pour Marcel qui se régala.

 Pierre : Et moi ?

 L’homme :

Allons Hakim ! C’est le ramadan !!!. 😆