Upload image

 Je suis du Sud-Gironde.

. Vous trouverez ici mes créas, mes textes sur image, des textes à méditer, des actualités, des pétitions en particulier pour aider nos frères animaux.

À vous de feuilleter parmi les catégories. Vous trouverez de quoi rêver...ou râler!

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, ils me font toujours un immense plaisir!!!!

Vous pouvez aussi me retrouver ici : http://roradat.canalblog.com/

S.V.P Blog sans tag ! Merci.

Abonnez-vous…

Le temps qui passe

Catégories

janvier 2018
L M M J V S D
« Déc    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Météo

Merci pour votre visite

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Plantes & fleurs

L’horloge florale

ARTICLE PROGRAMME

Pas besoin de se promener avec une montre pour savoir l’heure !!!

L’HORLOGE BOTANIQUE DE LINNE : En bon naturaliste, Carl von Linné avait observé que certaines fleurs s’ouvraient ou se fermaient à heure fixe, Linné attribue un nom différent à trois groupes de fleurs :

  • Meteorici : les fleurs qui s’ouvrent ou se ferment selon l’influence des conditions météorologiques (rythme biologique circannuel).
  • Tropici : celles qui sont sous l’influence de la longueur des jours (photonastie).
  • Aequinoctiales : celles qui s’ouvrent et se ferment à heure fixe, quel que soit le temps qu’il fait (nyctinastie).

suivant leur propre horloge biologique. Alors qu’il était professeur à l’université d’Uppsala en Suède, il décida de planter une horloge végétale en 1745 pour que les visiteurs pussent déterminer l’heure en observant les floraisons.. Il a ainsi créé un massif de fleurs divisé en 12 segments. Chaque segment de l’horloge représente une heure de la journée et a été peuplé de façon à ce que les fleurs s’ouvrent ou se ferment à un moment correspondant précisément à cette heure. L’horloge de Carl von Linné permettrait de donner l’heure exacte, à plus ou moins cinq minutes. De nos jours, les horloges florales sont davantage considérées comme des gadgets botaniques ou de superbes ornements, mais elles n’ont pas perdu leur charme pour autant. Bien que tout le monde dispose aujourd’hui d’un smartphone pour lui donner l’heure, les heures d’ouverture des différentes fleurs peuvent encore s’avérer utiles lorsque vous travaillez au jardin. D’un simple coup d’œil aux salsifis des prés ouverts, vous savez qu’il est presque l’heure de déjeuner.

Les fleurs peuvent également vous dire si vous devez les arroser ou non ce jour-là. Si les soucis ne sont pas encore ouverts à 7 heures du matin, cela signifie que la météo du jour sera mauvaise. S’ils se ferment complètement, un orage se prépare et il est temps de ranger les outils de jardin !

.

1 h : Heure solaire bien sûr!!!!

Laiteron de Laponie

laiteron

2 h : SalsifisFleur de salsifis. (appelée en anglais, Jack-go-to­bed-at-noon (Jacques va se coucher à midi).

3 h: Grande Pricide ???????

4 h :

Résultat de recherche d'images pour "volubilis blanc"L’Ipomatea (volubilis) est une lève-tôt et déploie dès l’aube ses jolies corolles blanches.

Entre 5 et 6 heures : Les Rosa canina (Eglantines) s’ouvrent.

6 heures : Le Convolvulus tricolor (Belle-de-jour) présente ses corolles à gorge jaune sur ses longues tiges entortillées, enserrant si gracieusement les plantes.

7 heures : le nénuphar qui se ferme à 16h/17h comme la Belle de jour, Convolvulus tricolor

8h : Mouron rouge

 

9 h : La Calendula (Souci) éclot avec une précision d’horloger. Son nom vernaculaire viendrait du latin solis cyclus, signifiant le « cercle du soleil ».

 

Entre 9 et 10 h : C’est l’ouverture des Gentiana (Gentianes).

 

Entre 10 et 11 h : Les Eschscholtzia californica (Pavots de Californie) prennent le relais et déploient leurs pétales de soie orange.Entre 16 et 17 h :Eschscholtzia ils mettent fin à leur flamboyant spectacle.

 

11h :

Image associéeOrnithogale, ou Belles de 11h

 

Midi, heure solaire : Alors que l’Ipomatea se ferme déjà, les Dorotheanthus bellidiformis (les Ficoïdes) présentent au soleil leurs fleurs étoilées.

 

13h00 : Scille à deux feuilles, Scilla bifolia : – se ferme à 18h00

15 h :

Résultat de recherche d'images pour "pissenlit"C’était l’heure que Linné attribuait à l’épanouissement du Taraxacum officinale (Pissenlit). En réalité, il s’ouvre dès que le soleil brille intensément, pour se refermer le soir.

 

 

Vers 18 h :

Image associéeLes corolles magenta ou jaunes de Mirabilis (les Belle-de-nuit) s’ouvrent, à l’heure où la plupart des plantes se ferment.. Fermeture à minuit.

 

Vers 20 h :

Reine-de-la-nuit, Selenicereus grandiflorus, cactus de la Jamaïque qui se fermera à 23h00

Entre 20 et 21 h :

Résultat de recherche d'images pour "Nicotiana" Les Nicotiana (Tabacs décoratifs) s’ouvrent pour embaumer les nuits de fin d’été.

Après 22 h :Fleur à l'anthèse (//Cereus hexagonus//) Les fleurs blanches du Cerreus ou cierge du Pérou s’ouvrent. Ce genre de cactée s’élevant en colonne est une des rares plantes

 

Le lys des champs : Le lys des champs est une plante qui croît sur les pentes sablonneuses de la Suisse et dans pas mal de jardins.

Les pétales de cette plante s’ouvrent et se ferment à heures régulières et par degré, nous indiquant ainsi, en quelque sorte, les heures du jour.

Les fleurs de cette plante s’ouvrent une seule fois dans toute sa vie.

Les pétales, avant l’épanouissement, sont verts et ont la forme d’un calice.

Les fleurs qui s’épanouiront le lendemain se colorent en blanc dès 12 h ;

la veille, à 17 h, elle a pris tout son éclat et la fleur s’est accrue de manière tout à fait visible.

Cette fleur, s’ouvrant par degré et se fermant en 24 h, peut donc être considérée comme une véritable horloge végétale.

À 18 h, les fleurs ont acquis tout leur éclat ;

à 19 h, les pointes des trois pétales extérieurs commencent à s’écarter des pétales intérieurs;

à 20 h, les trois pétales intérieurs sont entrouverts et on peut voir les étamines ;

à 24 h, les six feuilles sont écartées sur un angle de 45°.

Le matin, à 7 h, elles sont couchées horizontalement ;

à 12 h, les pétales sont renversés en arc et touchent la tige ;

à 16 h, ils forment de nouveau un angle de 45° ;

à 19 h, les trois pétales inférieurs sont fermés, les autres forment un angle aigu et,

à 24 h, la fleur est entièrement fermée.

Heures de fermeture des fleurs :

14:00 : Chicorée sauvage
15:00 : Citrouille
16:00 : Pas-d’âne
16:00 : Oseille
17:00 : Nénuphar
18:00 : Coquelicot
21:00 : Coucou

 

Le houx, ses légendes…..

 

 

Le houx doit ses lettres de noblesse aux services rendus à la Sainte Famille.

Afin d’échapper à la colère d’Hérode, prêt à faire massacrer tous les enfants mâles de moins de deux ans, pour être sûr d’en éliminer un seul, Jésus. Marie, Joseph et leur enfant furent contraints de fuir en Egypte.

Des miracles ont jalonné leur chemin. Sous une escorte de lions, de loups et de léopards, la famille pu avancer sans danger.

Pour les nourrir et les désaltérer le palmier se baissa leur offrant ses fruits, de ses racines jaillit une source.

Lorsque les soldats d’Hérode s’approchèrent dangereusement, le houx, à son tour, a étendu ses branches pour cacher, mère, père et enfant.

En reconnaissance Marie le bénit en disant que le houx resterait toujours vert, un symbole d’immortalité.

Les piquants le long des feuilles symbolisant la Passion et la couronne de houx de l’Avent et ses 4 bougies qu’on allume une à une les 4 dimanches de décembre, en préparation de l’avènement du Christ, nous rappellent les liens entre Noël et Pâques.

Pour que l’année à venir soit profitable, il faut rentrer du houx à la maison à Noël.

En Angleterre on estimait que le houx pouvait influer sur la bonne entente d’un ménage pour cela il faut les deux sortes de houx : avec piquants et sans.

Le houx à piquants symbolise l’homme, le houx à bords lisses, la femme. les gerbes de houx contenants les deux sortes de feuilles doivent entrer dans la maison ensemble. Autrement l’un des deux, le mari ou la femme, dominera la maison. ( Vous savez ce qu’il vous reste à faire !!!)

 

Tristan et Iseult aussi ont associé leur nom à la légende du houx;
Le roi Arthur ayant décidé le partage de la belle entre le roi Marc et son neveu Tristan, l’un (Tristan) aurait la belle pendant que l’arbre porterait ses feuilles, l’autre lorsqu’elles seraient tombées;
c’était ignorer que le houx est un arbre persistant…ainsi, la belle et Tristan furent unis pour la vie…Le houx devint alors symbole d’immortalité lié à l’amour.

La tradition du Houx remonte probablement aux Romains : symbole de persistance et d’immortalité, il était placé devant les églises puis emporté dans les maisons des paysans où il était censé protéger de la foudre et des sortilèges… De nos jours, il a perdu cette valeur symbolique, mais reste encore présent comme élément décoratif.

Seule la variété femelle du houx porte des baies rouges.

Le rouge et le vert sont par excellence les couleurs de Noël: au rouge sont associés le costume du Père-Noël, le rouge-gorge bravant l’hiver…
Le vert fait penser au sapin et autres conifères dont la parure résiste vaillamment au froid tout l’hiver, à la promesse du printemps prochain, au houx et à ses feuilles vernissées, au gui….

 

 

 

 

La rose de Noël.

Quand l’Enfant Jésus naquit à Bethléem, durant la sainte nuit de Noël les Anges remplirent le ciel de brillantes étoiles.
Ils en placèrent une autre plus brillante encore sur l’étable afin d’indiquer le chemin à tous ceux qui viendraient visiter le Sauveur naissant dans la Crèche.
Les Mages vinrent d’Orient, guidés par cette étoile.

Ils apportèrent à l’Enfant Dieu, de l’or, de l’encens et de la myrrhe.

Une pauvre petite bergère qui gardait ses moutons dans les champs les vit passer de loin.

Quand les bergers entendirent dans les cieux, le Gloria in excelsis, chanté par les anges, ils ramassèrent vite quelques cadeaux et se rendirent en hâte voir l’Enfant Jésus dans la crèche.

La petite bergère les vit aussi passer et pleura de grosses larmes car, dans sa pauvreté, elle n’avait rien à offrir à l’Enfant Dieu.

Comme ses larmes tombaient sur le sol, des pousses commencèrent à germer et des petites fleurs blanches couvrirent les pousses.

Avec un coeur tout joyeux, la petite bergère se pencha et cueillit les fleurs.
Et s’en vint en toute hâte à la crèche.

Elle se prosterna humblement devant l’Enfant Dieu et déposa ses fleurs fraîches au pied de la crèche.

L’Enfant Jésus alors se pencha vers les fleurs et les toucha de ses mains divines…….
Immédiatement, les pétales devinrent tous d’un beau rose.

Et c’est ainsi que naquit la rose de Noël appelée aussi hellébore

La rose de Noël est une plante vivace réputée pour guérir la folie .Elle produit une substance « elleborine » qui a des propriétés proches des narcotiques
.Elle est purgative et vermifuge. mais de nos jours on lui reconnait une grande toxicité

 

 

Les chrysanthèmes.

Il se vend chaque année, 20 millions de pots de chrysanthèmes. Pourtant cette tradition d’en faire la fleur de la Toussaint est assez récente.

Chrysanthème d’automne ou chrysanthème de fleuristes, c’est la fleur qui recouvre généralement les tombes, tout particulièrement le jour des défunts, le 2 novembre. Un choix qui ne doit rien au hasard.

Cette tradition – qui a remplacé celle plus ancienne des bougies, symbolisant la vie après la mort – est née en 1919. Alors qu’on célébrait la fête du premier anniversaire de l’armistice de 1918, le président de la République en exercice Raymond Poincaré a ordonné le fleurissement de toutes les tombes des communes françaises.

Or, le chrysanthème est l’une des rares fleurs qui fleurit à ce moment de l’année. La date où les chrysanthèmes sont déposés sur les tombes s’est progressivement décalée du 11 novembre, jour de l’armistice de 1918, au 2 novembre, jour de la fête des morts.

La « pomponette », chouchoute des horticulteurs

Symbole d’immortalité et de longévité, les chrysanthèmes sont préparés dès le printemps par les horticulteurs et bichonnés pendant plusieurs mois. Ses formes variées et ses belles couleurs font de ces fleurs un genre rare en fin d’année.

Elles représentent également un intérêt économique majeur : les fleuristes font en moyenne 15 à 20% de leur chiffre d’affaire annuel à la Toussaint.

 

Chrysanthème :nommé à partir du préfixe grec « chrys- » qui signifie « doré » (sa couleur d’origine) et « -anthemion », qui signifie « fleur ». On dit qu’un seul pétale de cette fleur dorée et adorée placé au fond d’un verre de vin donnera une vie longue et saine.

      En Asie, d’où il est originaire, le chrysanthème est vénéré comme une des plus belles fleurs qui soit. Chaque année une exposition de chrysanthème réunit des milliers de japonais et cette fleur est le symbole de la famille impériale !

     Dans le langage des fleurs, si on fait abstraction de ce coté mortuaire qui colle au chrysanthème, celui-ci possède des significations joyeuses, nuancées par la couleur de la fleur, alors pourquoi ne pas en offrir ! (Du moins  si vous ne craignez pas la réaction de la personne !)

    Un chrysanthème jaune symbolise un amour absolu, un amour qui touche la perfection
Offrir un chrysanthème rouge est synonyme d’un amour intense, un amour vrai et présent
    Un chrysanthème blanc est le symbole d’un amour pur, un amour détaché de toute autre pensée
Lorsque l’on offre un chrysanthème rose, on veut signifier un amour naissant ou une relation qui se transforme en amour.

Le symbole du chrysanthème à seize pétales est appelé kikumon.

Il est vraiment dommage que les chrysanthèmes, assimilés à la Toussaint, soient si peu utilisés dans les jardins.

Cette fleur, simple ou à pompons, est en effet irremplaçable en automne pour la belle floraison qu’elle offre jusqu’aux premières gelées.

Faciles d’entretien, résistantes aux gelées et à la sécheresse elles se bouturent très bien.

Elles sont tout à fait adaptées pour réaliser des massifs colorés et des bordures , elles peuvent aussi être cultivées en pot.

Kprice m’a donné une jolie légende  que je vous  partage :

J’ai trouvé cette petite légende … plutôt mignonne non ?

Selon une vieille légende japonaise, une jeune fille voulait s’assurer de l’amour de son fiancé. Un dieu lui conseilla de choisir une fleur dans le jardin, et il ajouta que son époux l’aimerait autant d’années que la fleur avait de pétales.
La jeune fille choisit un œillet et commença à en séparer les pétales en plus de 200 fines lanières avec une épingle à cheveux.
C’est ainsi qu’une nouvelle variété de fleur était née : le chrysanthème.

 

 

.

la, les roses…

La rose est une fleur particulière dans le règne des fleurs.

La rose se caractérise par ses nombreux pétales entremêlés et par son odeur inoubliable c’ est aussi la fleur la plus cultivée au monde  Il existe de très nombreuses variétés de roses.

       Aimée des poètes, la rose est devenue une messagère… Le langage des roses parle d’amour .

       De Ronsard à Shakespeare en passant par Verlaine… Nombre de poètes ont trouvé en la rose l’allégorie de l’amour.

       Elle est vénérée par les hommes depuis l’Antiquité, cette reine des fleurs sait exprimer à elle seule toutes les nuances des sentiments. Au fil de son histoire, elle s’est forgé un langage complexe qu’il vaut mieux connaître pour éviter des impairs et des malentendus !

 Quelle que soit la couleur des fleurs, un bouquet de roses fera toujours plaisir à votre destinataire. Saviez vous qu’il est de coutume de présenter le bouquet de roses têtes en bas ? hé oui !

       Dès l’Antiquité, la rose fut vénérée : les Grecs comme les Romains la considéraient comme un présent des dieux fait à la terre et aux hommes.

      Fleur de légende, elle fut principalement l’apanage de la déesse Vénus (Aphrodite pour les Grecs), déesse de l’Amour. Elle porte en elle le symbole du retour du printemps et de la fragilité du monde. On l’arborait en couronne et ses pétales jonchaient le sol : grâce à son parfum enivrant, on associait la rose à la joie et à l’ivresse des banquets. Elle servait aussi à féliciter les soldats qui revenaient du combat.

      On retrouvait aussi la rose dans les cérémonies d’ordre religieux, comme lors des noces, où sa fraîcheur et sa douceur en faisait l’emblème de la virginité et de la pudeur. Elle servait de plus à honorer les morts, en ornant les monuments funéraires et en fleurissant les Rosalias, fêtes consacrées à la mémoire des défunts.

      Dans la religion chrétienne, la rose est lourde de symboles : elle y est à la fois l’expression du martyre et du sang du Christ, et la représentation de la Vierge Marie.

        Les roses rouges :symbole d’amour passion, elles expriment aussi la reconnaissance, le respect, l’admiration du courage.

Les roses blanches
: expriment le respect profond, l’innocence mais aussi l’amour secret et la résignation.  mais aussi l’amour chaste, l’attachement et la paix. Elle peut être offerte en de nombreuses circonstances, son message n’étant pas nécessairement amoureux.

Les roses blanches et rouge en bouquet

ou

les roses blanches avec le bord du pétale rouge signifient la réunification, les retrouvailles.

      Les roses roses :  signifient la tendresse et la grâce, l’envie de plaire, d’être aimé.
      La rose orange exprime le désir charnel, l’admiration et l’enthousiasme. Si vous l’offrez à quelqu’un que vous courtisez, elle adressera un message explicite.
      Les roses rose foncé expriment de la reconnaissance, des remerciements.

Les roses rose pâle
parlent de douceur, d’amitié profonde et tendre.


Les roses aux tons crème ou rose thé
expriment la douceur d’aimer, elles sont un soutien amical.

     Les roses en boutons symbolisent la jeunesse, la beauté du cœur, l’amour candide.

    La rose rouge unique parle d’amour unique et sans partage, éternel.

    La rose jaune parle d’amitié, d’envie de partager sa joie.

Les roses rouges et jaunes
réunies en bouquet souhaitent du bonheur et de l’amour.

   Deux roses liées ou consolidées ensemble sont les messagères des fiançailles ou du mariage s’approchant.

    Les pétales de roses sont le symbole de l’espoir et sont traditionnellement associés au cérémonies de mariage.

    Un bouquet rose envoyé chaque mois : signifie la beauté inflétrissable, l’amour indéfectible.

     La couronne des roses est une façon de rendre un profond hommage.

      Offrir un bouquet de roses, c’est toujours partager de l’amour, c’est toujours toucher le cœur de celui ou celle qui reçoit les roses !

Combien de roses faut-il offrir dans un bouquet ?

     En dessous de 10 roses, il est d’usage d’offrir les roses en nombre impair.

    Toutefois, 2 roses liées ou consolidées ensemble sont les messagères d’envie d’union.

    Un bouquet de 12 roses est envoyé pour remercier l’être aimé, c’est aussi un messager de demande officielle en mariage.

    Offrir un bouquet de 24 roses est un signe de courtoisie, de galanterie. Cela peut aussi signifier une marque de respect.

    Un bouquet de 36 roses est offert pour déclarer sa flamme, c’est le bouquet de roses typique offert pour fêter les fiançailles.

      Offrir un bouquet de 101 roses, c’est dire qu’on aime sans limite et sans compter.(Et d’avoir beaucoup de sous !)

            Envoyer un bouquet rose chaque mois signifie la beauté inflétrissable d’un sentiment amoureux, l’amour indéfectible.

« Douce, belle, amoureuse et bien-fleurante Rose,
Que tu es à bon droit aux amours consacrée !
Ta délicate odeur hommes et Dieux recrée,
Et bref, Rose, tu es belle sur toute chose. »

Pierre de Ronsard,

 On raconte qu’offrir des roses bleues à quelqu’un lui apporterait la jeunesse

et

surtout la possibilité de réaliser ses vœux.

 

  Qui veut bien m’en offrir au moins une ???!!!!!!

Qui m’aime assez ???

Bin alors quoi je pouvais rêver un peu non !!!!!

L’arum titan

L’arum titan en fleur.
 
L’Arum Titan a fleuri samedi au Jardin Botanique de Bordeaux : un évènement rarissime qui n’a lieu qu’une fois tous les dix ans. La floraison ne dure que 72 heures.
 

C’est un événement rarissime et c’est à Bordeaux. clic car ici pas moyen de mettre la vidéo 🙁

Originaire de Sumatra (Indonésie) où le climat est tropical, chaud et humide, la fleur est surnommée la « fleur-cadavre » ou « Pénis de Titan ».
Elle peut mesurer jusqu’à 3,10 mètres de hauteur et a la particularité de dégager une odeur pestilentielle de viande avariée lorsqu’elle fleurit. L’amorphophallus titanum en floraison ouvre sa corolle et croit de 17 cm en 2 heures.

Après Brest et Nantes, c’est seulement la quatrième fois qu’un Arum Titan fleurit en France. 

Je vous en avais déjà parlé, voir  ici : http://tachka.apln-blog.fr/?s=arum+titan
3

Le vieux sureau

Sur le vieux sureau noir aux larges ombelles blanches,

Le doux soleil de juin a dardé sa chaleur.

De ses inflorescences s’exhale une senteur

Doucement dispersée par le vent dans les branches .

 

Attirées de partout par cette odeur exquise,

Des cétoines dorées, dont on connaît l’attrait

Pour les fleurs sucrées parfumées à souhait,

Se sont posées nombreuses, apportées par la brise.

 

Ces beaux bijoux volants, ces superbes insectes,

Ornent d’un diadème l’arbuste suranné ;

De jade, d’or et de cuivre ils l’ont couronné

Pendant que de son suc, sans bruit, ils se délectent.

 

  Auteur inconnu 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

le  sureau ( sambucus nigra ) comestible  ses fleurs dégage un parfum miellé  fleurs et fruits sont comestibles,  Il existe aussi le sureau yéble ou sureau noir qu’il faut éviter de manger cru
 il n ‘est pas bon, causant entre autres des diarrhées  mais cuit si………..en gelées ou en sirop.

 

 

Crêpes aux fleurs de sureau

Préparer une pâte à crêpes selon votre recette habituelle, puis mêlez un peu de miel à lâ pâte

. Émiettez finement les fleurs de sureau, mélangez bien, puis faites sautez vos crêpes dans une poêle bien chaude et beurrée.

Bon appétit !

Vous pouvez retrouvez plein de recettes grâce à Google~.

ICI