Upload image

 Je suis du Sud-Gironde.

. Vous trouverez ici mes créas, mes textes sur image, des textes à méditer, des actualités, des pétitions en particulier pour aider nos frères animaux.

À vous de feuilleter parmi les catégories. Vous trouverez de quoi rêver...ou râler!

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, ils me font toujours un immense plaisir!!!!

Vous pouvez aussi me retrouver ici : http://roradat.canalblog.com/

S.V.P Blog sans tag ! Merci.

Abonnez-vous…

Le temps qui passe

Catégories

Les SouHkamis ♥

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Météo

Merci pour votre visite

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Diffusions & petitions

Levothyrox :

 Madame Buzin, nous exigeons des réponses !

Pétition : #levothyrox : Madame Buzin, nous exigeons des réponses !

Par Association française des malades de la thyroide

Pétition adressée à Madame Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé.

COMMUNIQUÉ  :  “CRISE SANITAIRE” du LEVOTHYROX

 

PEUT-ÊTRE, ENFIN, UNE EXPLICATION RATIONNELLE ?

 

Face à la passivité de l’ANSM et aux tenants d’un prétendu “effet Nocebo” l’AFMT a continué, obstinément, à chercher une explication rationnelle à la crise sanitaire du Lévothyrox.

 

– De premières études montraient la présence anormale  de “nano-particules” et de “métaux lourds” témoignant de probables modifications du processus de fabrication de la “Nouvelle formule” .

 

Une nouvelle étude, menée à notre initiative, révèle des problèmes, d’une gravité encore plus considérable, qui, si ils sont confirmés, pourraient constituer un élément, déterminant, d’explication de cette crise.

En comparant “par chromatographie” la teneur en Lévothyroxine d’une boite d’AF et de 2 boites de “NF issues de lots différents il apparaît :

– Que les résultats, notamment la teneur en Lévothyroxine, sont normaux s’agissant de “l’AF”

Mais  qu’à l’inverse s’agissant des 2 lots de “NF”.

– La teneur en Lévothyroxine, seul composant hormonalement utile du médicament, est gravement inférieure aux spécifications  en vigueur

– Mais que l’on constate, par contre, la  présence, très anormale, de “Dextrothyroxine”,[La dextrothyroxine (nom commercial Choloxin ) a fait l’objet de recherches en tant que médicament hypocholestérolémiant[1][2], mais a été retiré en raison d’effets secondaires cardiaques. Il augmente également la lipase hépatique qui à son tour améliore l’utilisation des triglycérides, en améliorant les particules de cholestérol de l’ apolipoprotéine E. ]

A ce stade notre Association ne prétend pas sur une seule étude, disposer d’une “preuve” indiscutable mais d’un fait nouveau important car si ces résultats  étaient confirmés, comme on peut le penser, ils pourraient constituer une explication rationnelle à cette crise, d’origine toujours inconnue.

L’ensemble des éléments ont été communiqués à la justice dans le cadre de l’enquête pénale en cours. Mais la “sécurité sanitaire” ne permet pas d’attendre l’issue de l’instruction pénale pour agir. C’est pourquoi nous avons décidé de rendre public les résultats de cette étude.

Il revient à l’ANSM dont c’est la mission de faire expertiser, en urgence, par des laboratoires indépendants, un nombre significatif d’échantillons pris parmi les boites de lots de “NF” utilisés par des patients-victimes et à titre de comparaison pris sur des lots “d’AF”.

Il ressort en effet de ces constats que  si ces résultats était confirmés par cette nouvelle
étude :

– Une telle  teneur en Lévothyroxine, gravement inférieure aux normes en vigueur,  expliquerait les effets indésirables graves en relation avec un “sous dosage”.

– La présence de Dextrothyroxine pourrait, elle, expliquer les tableaux très atypiques observés chez de nombreux patients-victimes.

L’AFMT a saisi le gouvernement et l’ANSM avec cette question simple : Est-il possible de ne pas invoquer le “principe de précaution” si la qualité du Lévothyrox pose problème ?

Le Ministère de la santé et l’ANSM doivent sortir de leur inertie, mener en URGENCE  toutes les investigations nécessaires, et prendre leurs responsabilité pour assurer la sécurité sanitaire de nos concitoyens et mettre au jour les responsabilités engagées..

Suite ICI

POUR SIGNER LA PÉTITION

 

 

Hausse CSG / non !

Pétition adressée à Bruno Le Maire

NON À LA HAUSSE DE LA CSG !

 

Non à la hausse de la CSG !

Cher signataire,

Les sénateurs vous ont entendu.

Ils ont annulé l’augmentation de CSG sur les retraites dans le Projet de Loi de finances de la Sécurité Sociale. C’est une formidable victoire pour vous et les 395.000 signataires de la pétition NON A LA HAUSSE DE LA CSG qui ont fait preuve d’une mobilisation active depuis des semaines.

MAIS ATTENTION : une fois amendé et voté par les sénateurs, le texte de loi va repartir à l’Assemblée nationale pour y être discuté et voté par les députés, en seconde lecture. C’est eux qui ont le dernier mot.

Autant dire que si la mobilisation n’est pas générale, les députés réintroduiront illico la hausse de 25 % de la CSG sur les retraites.

Le défi est donc suivant : bâtir en deux semaines un mur de protestation de 500.000 signataires pour empêcher les députés de la majorité de saccager la victoire obtenue auprès des sénateurs.

Si chacun fait un petit geste, nous pouvons y arriver. Vite, transférez ce mail à 5 ou 10 personnes de votre liste de contacts, pour leur demander de signer la pétition NON A LA HAUSSE DE LA CSG :

https://www.citizaction.fr/petition-csg/

 

Merci pour cette aide décisive pour stopper définitivement cette attaque sans précédent sur votre retraite.

Céline de Citizaction.fr

 

Sauvons les éléphants de ce fou……

Trump vient de faire un cadeau macabre à son fils: il a changé la loi pour autoriser les impitoyables chasseurs américains à massacrer des éléphants en Afrique et rapporter les têtes chez eux comme trophées.

Trump Jr. a tué et mutilé un éléphant — et aujourd’hui, son père le récompense, en permettant à tout le monde de participer au massacre et de ramener des organes à la maison en souvenir, alors même que le braconnage des éléphants menace la survie de ces incroyables créatures.

Faisons entendre un gigantesque tollé mondial pour faire honte aux États-Unis et les forcer à abandonner ce plan révoltant. Lorsque notre appel sera immense, Avaaz collaborera avec d’importants pays africains pour remettre les signatures lors de la grande conférence sur la protection de la faune sauvage qui a lieu dans quelques jours. Signez en un clic:

Sauvez les éléphants: abandonnez ce plan révoltant

Au Président Trump, aux services américains de la pêche et de la faune sauvage, et aux organes de protection de l’environnement partout dans le monde:
Les éléphants sont menacés d’extinction et ce n’est pas le moment d’affaiblir leur protection. La chasse aux trophées encourage le massacre des éléphants, augmente la demande pour leurs organes et introduit un double language qui complique la lutte contre le braconnage pour l’ivoire. Nous vous demandons de revenir sur votre décision d’autoriser l’importation de trophées d’éléphants, avant qu’il ne soit trop tard.

Sauvez les éléphants: abandonnez ce plan révoltant

L’administration Trump avance que seuls la Zambie et le Zimbabwe seront concernés par la levée de l’interdiction de l’importation de trophées, et ces pays prétendent que leurs populations d’éléphants sont durables et bien gérées. Mais il y a seulement 21 000 éléphants en Zambie, quand ils dépassaient les 200 000 il y a à peine 45 ans. Et au Zimbabwe, des membres du gouvernement piègent les éléphanteaux pour les vendre aux zoos!

Selon les experts, il sera presque impossible de mettre fin au braconnage si de riches Américains chassent les éléphants pour se distraire. La seule manière de sauver les éléphants de l’extinction est d’arrêter de les tuer, et de réduire la demande pour leurs organes.

Lorsque Cecil le lion a été abattu, un tollé international a forcé les États-Unis à mieux protéger ces animaux. Aujourd’hui, faisons de même – avant qu’il ne soit trop tard pour les éléphants!

Quand les responsables gouvernementaux en charge de la protection de la faune sauvage se réuniront dans quelques jours, accueillons-les avec un immense appel pour que les États-Unis abandonnent leurs noirs desseins. Signez maintenant en un clic et partagez tout autour de vous!

Sauvez les éléphants: abandonnez ce plan révoltant

À de nombreuses reprises, notre mouvement s’est rassemblé pour les éléphants. Nous nous sommes battus pour que l’ivoire soit interdit, nous avons financé des opérations sous couverture contre les braconniers et plaidé sans relâche pour une plus grande protection. Rassemblons-nous de nouveau aujourd’hui pour ces créatures exceptionnelles.

Avec espoir et détermination,

Bert, Spyro, Sarah, Danny et le reste de l’équipe d’Avaaz

POUR PLUS D’INFORMATIONS

L’administration Trump réautorise l’importation de trophées d’éléphants (Le Figaro)
http://www.lefigaro.fr/international/2017/11/16/01003-20171116ARTFIG00355-l-administration-trump-reautorise-l-importation-de-trophees-d-elephants.php

En réautorisant le commerce de l’ivoire, Trump encourage le braconnage des éléphants (Paris Match)
http://www.parismatch.com/Actu/Environnement/En-reautorisant-le-commerce-de-l-ivoire-Trump-encourage-le-braconnage-des-elephants-1396379

Zimbabwe : la vente d’éléphanteaux à la Chine « écœure » les ONG (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/07/07/le-zimbabwe-a-vendu-24-jeunes-elephants-a-la-chine_4674074_3212.html

UE, États-Unis: sauvez les lions africains (Avaaz)
https://secure.avaaz.org/fr/save_africas_lions_loc

 

Levothyrox : Madame Buzin, nous exigeons des réponses.

À lire jusqu’au bout….

Pétition : #levothyrox : Madame Buzin, nous exigeons des réponses !

#levothyrox : Madame Buzin, nous exigeons des réponses !

Auteur : Association française des malades de la thyroïde

Créé le 08/11/2017  

 

À l’attention : Madame Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé

Nous exigeons de Madame Buzyn des réponses rapides et pérennes à la crise sanitaire du Levothyrox.

Cette crise terrible du Levothyrox aura un immense coût humain pour nous malades et un coût financier sans précédent pour la Caisse Nationale d’Assurance Maladie.
La France est le seul pays ayant octroyé au laboratoire Merck un monopole total.

Pour nous malades, c’est une honte au sein de l’Europe de la libre concurrence.

Vous nous dites : “il y aura le choix…”, alors que l’Ordre des Médecins demande aux médecins de ne pas laisser le choix aux patients. Ils prescrivent difficilement d’autres traitements, car ils savent que les stocks des pharmacies sont insuffisants. En tout état de cause, les pharmaciens au vu des prescriptions ne peuvent fournir ce qu’ils n’ont pas….
Cherchez l’erreur et à qui profite cette situation ?

Les patients sont en colère et n’ont plus confiance pour une bonne partie, dans le monde médical et en l’occurrence, en certains médecins et endocrinologues qui n’ont pas été à leur écoute, ou sont proches des laboratoires ?
Depuis plusieurs mois, les autorités veulent nous faire croire que c’est une question de marge étroite du médicament et d’adaptation du produit….
Ainsi on soupçonne des milliers de malades ayant des effets secondaires d’être des malades imaginaires, et pire, on les culpabilise

Alors que vous reconnaissez comme une réalité le 15 septembre les chiffres des “effets secondaires” des 15.000 cas déclarés en pharmacovigilance, on déplore

4 décès, 4 mises en jeu du pronostic vital, 102 hospitalisations avec prolongation, 22 invalidités et incapacités de travail, 3 anomalies congénitales d’enfants de mères sous levothyrox et 2.480 autres situations médicales graves.

Que dire 2 mois après ? De qui se moque-t-on ? Où est la démocratie sanitaire ?

La mission parlementaire « flash » récente évoque une crise médiatique et non sanitaire. C’est faire fi de milliers de malades. Nous savons par divers écrits de nombreux lanceurs d’alerte dont une des pétitions a recueilli plus de 300.000 signatures , la place qu’occupent les laboratoires pharmaceutiques au sein du Parlement et de l’exécutif.
Pire : Il y a quelques semaines, on apprenait que l’usine française Pathéon de Bourguoin  Jallieu produit l’Euthyrox (ancienne formule) pour l’Italie.
Si vous étiez au courant n’auriez-vous pas pu exiger du laboratoire Merck d’augmenter sa production pour satisfaire le marché français ? Vos absences de décisions caractérisent la non-assistance à personne en danger.
 
Quels sont les intérêts de nos responsables d’avoir agi de la sorte et d’avoir bafoué les droits les plus fondamentaux et la santé des Français ? Nous perdons nos valeurs et le respect de l’humain. Cette affaire a donné un sens civique à notre vie et la volonté d’en découdre avec les responsables de ce déni, ayant eu des conséquences mortelles pour certains.

Nous demandons une réponse urgente et des actes conséquents sur ces faits.

L’Association française des malades de la thyroïde

La Comédienne Anny Duperey soutient cette pétition et témoigne :

Il s’agit d’un réel scandale. L’obstination dans le déni des souffrances des gens, «l’enfumage» des autorités de santé pour nier à tout prix, minimiser l’existence de ces effets secondaires terribles – qui ne sont nullement « transitoires » et affectent des dizaines de milliers de personnes (voire des centaines de milliers) est inacceptable.

Cette obstination, d’ailleurs, frise la stupidité… Comment ne se rendent-ils pas compte, qu’en agissant ainsi, avec un tel mépris pour la réalité, ils discréditent leur rôle, la confiance des Français en la médecine en général ?

Il y a pourtant une « inconnue scientifique » évoquée officiellement, qui provoquerait ces effets…
Pourquoi ne pas chercher à la COMPRENDRE ? Au lieu de prendre les gens pour des débiles, des « malades imaginaires ».
Lisez, signez, faites circuler !
C’est inadmissible – et les « alternatives » promises à cette catastrophique nouvelle formule, ne sont toujours pas en pharmacie.
 Perso j’ai eu la chance d’avoir une boîte de  L-Thyroxin Henning, du 50, car
pas d’autre dosage de livrable en France, et zut mon coupe-cachet* a rendu l’âme….
Mais une copine du refuge a du faire toutes les pharmacies du secteur et les pharmaciens et pharmaciennes s’arrachent les cheveux car c’est galère pour qu’ils soient livrés, ce n’est pas normal. 🙁
    Mon endocrinologue pense qu’il  y a  plus de 4 personnes qui ont du y laisser leur vie et m’a prévenu que j’en aurais pour un bon moment à “remonter” la pente, je ne mange pas de bonbons ou quoique ce soit contenant du manitol car mon organisme ne le  supporte pas 🙁 et là j’avais bien envie d’abandonner de traiter cette maudite thyroïde……..
* Si quelqu’un en a qui ne lui sert pas, merci de penser à moi,
ce n’est pas facile de couper les comprimés de
Adéna  et les miens avec une lame de couteau en ne voyant pas bien 🙁 :(…….
 À lire aussi ICI :

En pleine audience, un juge toulousain se rend dans une pharmacie pour trouver du Levothyrox La pharmacie n’en avait pas et son fichier informatique lui indiquait qu’il y avait une rupture de stock alors que l’avocat de Merck venait de lui dire qu’il y en avait pour tout le monde !

. Et ICI

Pétition : sauvons une biche et son faon menacés par les chasseurs.

Le sort de cette biche et de son faon a déjà ému plus de 14 000 signataires de cette pétition qui appelle à les épargner de la saison de la chasse.

Les vies d’une biche et son faon sont menacées de mort suite à décision préfectorale.
Cette mesure que nous estimons totalement injustifiée, à été prise uniquement à la demande de 2 habitants de la commune de Saint-Germain-le-Châtelet. 😥

À Saint-Germain-le-Châtelet, en Bourgogne-Franche-Comté, une biche et son faon sont menacés d’être abattus par les chasseurs. Une pétition en ligne a été lancée par un habitant du village afin de sauver le duo d’une possible mort sous les coups de leurs fusils.

Une pétition a été mise en ligne il y a trois semaines afin d’appeler à épargner une biche et son faon, dont certains riverains se plaignent de la présence aux abords des jardins et vergers du village. En effet, depuis une dizaine d’années, cette biche fait partie du paysage du quartier et s’est habituée à la présence des humains au point de vagabonder régulièrement près de leurs maisons, sans présenter aucun danger ni aucune agressivité envers eux.

Une habitante décrit au Parisien :

« Tout le monde la connaît, on la voit tôt le matin ou à la tombée de la nuit. C’est un joli spectacle. »

La fédération départementale des chasseurs a été contactée par la Direction départementale des territoires (DDT) afin de savoir s’il était nécessaire d’abattre la biche et son faon ou non. Cette dernière a préconisé « d’attendre l’ouverture de la période de chasse qui débute le 1er novembre » .

C’est bien là qu’est tout le problème. La biche et son faon courent désormais le risque d’être abattus par les chasseurs. La pétition en appelle donc à leur bienveillance.

Le député Michel Zumkeller a d’ailleurs proposé de racheter lui-même les bracelets autorisant l’abattage d’une biche et d’un faon sur la commune, proposition qui a été refusée.

Jean-Jacques Darriet, auteur de la pétition qui compte plus de 14 000 signatures, explique :

« De nos jours c’est une merveille de pouvoir contempler ces animaux magnifiques libres et totalement inoffensifs. »

Espérons qu’une solution raisonnable pourra être trouvée afin que les deux animaux soient épargnés par la saison de chasse.

Non aux N° surtaxés.

Madame, Monsieur,   CAF, Sécu, caisse de retraite, Préfecture, voire même la Mairie et les Hôpitaux dans certaines villes… Pour joindre tous ces services par téléphone, il faut désormais la plupart du temps passer à la caisse.

Difficile de passer outre les numéros surtaxés ! De 6 cts la minute pour la plupart des services, on monte à 15 cts quand on veut joindre la Préfecture ou l’Hôpital. Et vu les temps d’attente interminables, la facture devient vite salée…

De quel droit l’état nous fait-il payer une deuxième fois un service que nous avons déjà payé via nos impôts ?

Nos dirigeants croient-ils que c’est par plaisir que nous appelons l’Hôpital quand nous sommes souffrants, ou essayons de joindre un proche hospitalisé ?

c’est pour nous distraire que nous composons le numéro de la CPAM parce que nous avons un énième problème avec la Carte Vitale ?…

Ce service est partie intégrante du service public, et ne devrait pas constituer un coût supplémentaire pour le contribuable… d’autant plus que toutes ces démarches sont gratuites sur internet !

Alors oui, je comprends bien que pour réduire les coûts administratifs on pousse la population à effectuer elle-même ses démarches en ligne. C’est même très sain de chercher ainsi à réduire les coûts de fonctionnement d’un système autrement très onéreux.

Mais qu’en est-il des personnes âgées qui n’ont même pas d’ordinateur ?

toutes celles et ceux qui ne sont pas en mesure d’utiliser internet, de fournir une adresse mail pour ouvrir un compte sur chaque portail de service, de se souvenir de mots de passe différents pour chacun, selon si le webmaster a requis 12 caractères, des chiffres, des majuscules, des minuscules, des ! ou des @…
Pour certains, c’est facile voire même inné. Pour d’autres, c’est un véritable travail de bénédictin – et il n’y a aucune raison qu’on les oblige à passer par ce dur labeur pour accomplir une formalité qu’un simple coup de fil, au bon interlocuteur, pourrait solder en quelques minutes.

Et attendre toutes ces personnes au tournant pour les détrousser de quelques euros à chaque fois qu’ils ont l’outrecuidance de solliciter l’administration par téléphone, c’est proprement honteux !
Le site internet du service public pose lui-même l’égalité devant le service public comme un principe inébranlable :

Il signifie que toute personne a un droit égal à l’accès au service, participe de manière égale aux charges financières résultant du service (égalité tarifaire sauf pour les services facultatifs, tels que les écoles de musique, par exemple), et enfin doit être traitée de la même façon que tout autre usager du service. »


Demandons donc l’application de ce principe, et l’abolition des numéros surtaxés dans le service public : rejoignez ma pétition au Premier Ministre, Edouard Philippe.

Merci
Jacques

JE SIGNE LA PÉTITION

Création d’une brigade attachée à la protection animale.

1 signature pour vous c’est peu, mais cela  peut être beaucoup pour faire avancer la cause animale.

Pétition : Création d'une brigade attachée à la protection animale

        Bien que les lois en vigueur condamnent, théoriquement, les coupables de maltraitance envers les animaux jusqu’à 30.000 € d’amende et 2 ans de prison, ainsi qu’à l’interdiction de détenir un animal, dans la pratique, les changements sont mineures et dérisoires.

      La maltraitance envers les animaux demeure encore aujourd’hui, généralement impunie, actuellement, plus de 80% des plaintes pour maltraitance et actes de cruauté envers des animaux sont classées sans suite faute de service dédié.

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/creation-brigade-attachee-protection-animale/18183