Upload image

 Je suis du Sud-Gironde.

. Vous trouverez ici mes créas, mes textes sur image, des textes à méditer, des actualités, des pétitions en particulier pour aider nos frères animaux.

À vous de feuilleter parmi les catégories. Vous trouverez de quoi rêver...ou râler!

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, ils me font toujours un immense plaisir!!!!

Vous pouvez aussi me retrouver ici : http://roradat.canalblog.com/

S.V.P Blog sans tag ! Merci.

Abonnez-vous…

Le temps qui passe

Catégories

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Météo

Merci pour votre visite

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Animaux de tout

Fadjen

 

 Image de prévisualisation YouTube

Une autre image du taureau de « corrida » !

VENU AU MONDE POUR MOURIR.

Je n’ai pas de nom, juste un numéro,

Je suis né dans une cage, entourée de béton,

Maintenant, je vis derrière les barreaux,

Sous la blafarde clarté d’une lumière au néon,

Je n’arrive plus à me lever, j’ai si mal dans mes os,

Les blancs vêtus passent sans même me regarder,

Quelque chose coule abondement de mon museau,

Ça brûle ! j’ai peur ! je ne peux plus respirer !

Mon corps est secoué par des spasmes incontrôlés,

J’entends le bruit strident d’un chariot métallique,

Ma gorge est paralysée, je ne peux plus avaler,

Ils s’acharnent encore sur ma carcasse rachitique,

La noirceur m’envahit, mes amis n’aboient plus,

Je dérive dans les méandres d’un brouillard glacial,

Dans cette souffrance, une caresse serait la bienvenue,

Mais dans cette forteresse, la solitude est banale,

Mon cœur se noie dans une rivière de tristesse,

Une odeur nauséabonde flotte autour de moi,

Je ne suis plus qu’un amas de puanteur en détresse,

Prenez moi dans vos bras, j’ai tellement froid !

Ils continuent à piquer mes pattes déjà mutilées,

Pourquoi n’entendent-ils pas mes pleurs,

Je n’arrive même plus à manger ma pâtée,

Je vais mourir sans avoir eu un instant de bonheur.

La lumière s’est éteinte, je n’aurai plus jamais peur.

Comme des milliers d’autres chiens, le n° matricule 11 925 L est mort sans jamais avoir vu le jour. Le quotidien de sa misérable vie se résume à la souffrance, entouré d’individus dépourvus de toute empathie.

LES VRAIS COUPABLES NE SONT MALHEUREUSEMENT PAS DERRIÈRE LES BARREAUX !

Pat. DF

Brisez l’omerta, Boycottez l’expérimentation animale

Les animaux ne sont pas des éprouvettes sur quatre pattes.

Pensez-vous que les animaux ressentent la souffrance, la tristesse, la peur, la solitude ?

La réponse est OUI, les animaux sont des êtres sentients.

Les histoires poignantes relatant des chiens ou des chats se laissant mourir d’ennuis et de chagrin sur la tombe de leur maître ne sont pas une fiction, c’est la réalité.

Cependant, certains chercheurs utilisent  ces pauvres bêtes pour des expériences scientifiques, alors qu’il est démontré qu’aucun animal n’est un modèle biologique pour l’homme. Chaque euro versé à la recherche animale représente un euro de moins pour développer ou pour perfectionner les méthodes pour remplacer les tests sur animaux.

Est-il encore acceptable de se donner bonne conscience en collectant des fonds qui vont subventionner la souffrance animale au nom de la recherche médicale ?

Ne vous laissez pas impressionner par un business savamment orchestré  par une hypermédiatisation.

Vidéo tournée par l’association PETA dans un département de l’école vétérinaire de Maison Alfort.

– Voir la vidéo
– English version

Récemment, une association a tenté de museler une pétition révélant des vérités apparemment dérangeantes.  Nous ne sommes pas dupes, les prises de consciences concernant ces abominations sont en nettes augmentations.

   Nous ne sommes pas tous des scientifiques, mais une chose est certaine, c’est que nous sommes capables de reconnaître un animal qui souffre, et nous, amis des animaux, nous disons  ASSEZ   STOP

L’expérimentation animale est également remise sur la sellette par une part grandissante des chercheurs eux-mêmes. C’est la raison pour laquelle le comité scientifique de l’association Antidote Europe exige la création d’une Commission d’enquête parlementaire pour débattre de ce sujet de façon approfondie.

N’oubliez pas de signer la pétition ci-dessous, elle est très importante.

 

Signez la pétition

ET  boycotter le téléthon qui,…. bof j’ai déjà dis et redis !

derrière la générosité il y a l’horreur  cachée….

 Les cris, les pleurs des animaux épouvantés, enfermés et torturés jusqu’à la mort. 

Alors qu’il est reconnu  scientifiquement qu’on ne peut pas extrapoler d’une espèce à un autre…..

 

 

 

 

 

Rencontre avec des orques au Cap-Ferret (33)

Il est des rencontres qui marquent une vie… surtout lorsqu’on tombe nez à nez avec des animaux majestueux, là où on ne les attend pas. C’est une expérience riche en émotions qu’ont eu la chance de vivre ces plongeurs girondins, en nageant au beau milieu d’un groupe d’orques.

Le 10 octobre dernier, Octave Angelico, son frère José et leur ami Florian Hélary étaient réunis pour une session de plongée au large du Cap Ferret. Ils avaient décidé d’explorer L’Emile-Marie, l’épave d’un chalutier de 25 mètres de long qui avait été coulé à 10 kilomètres de la côte par une mine en 1943 et qui gît aujourd’hui à 60 mètres de profondeur.

                                                                                                        Source : Octave Angelico

Après avoir exploré l’épave durant un quart d’heure, les trois compères remontent progressivement à la surface, sans savoir qu’ils sont sur le point de vivre une rencontre exceptionnelle. Octave explique à La Dépêche du Bassin :

« C’était marée basse, il était 15h. Une mer d’huile, une très bonne visibilité et une eau particulièrement chaude. C’est là, en fin de plongée, que nous nous sommes retrouvés nez à nez avec plusieurs orques. C’était incroyable. »

Équipés de leur caméra GoPro, ils filment alors cet instant magique. Selon eux, le groupe de cétacés comptait entre cinq et sept individus, le plus grand mesurant environ 6m50. Il ajoute :

« J’en ai encore la chair de poule, c’était énormément d’émotions… Un peu comme un archéologue qui découvre un trésor. Les orques ont tourné autour du bateau, sont passées dessous et venaient vers nous dès que l’on arrêtait le moteur. »

On ne peut qu’imaginer l’intensité de cette rencontre. Regardez plutôt :

 Image de prévisualisation YouTube

Une vidéo qui rappelle à quel point la place des orques ne se trouve que dans l’océan.

C’est leur fête…….


Comment Saint François devint-il le patron des animaux ?

        Ce fils de commerçant aisé quitta les plaisirs du monde à 24 ans et se mit à vivre dans la pauvreté, entouré de disciples. C’est ainsi que naquit l’ordre des Franciscains qu’il dirigea jusqu’à sa mort en 1226 : il avait alors 44 ans.

Cet homme n’était que bonté, voyait en toute créature et en toute chose une manifestation divine.
Il respectait la nature et les animaux autant que les hommes.
La légende veut qu’il savait parler aux animaux et que ces derniers lui faisaient confiance, se rapprochant de lui, même quand ils appartenaient à des espèces sauvages. .

          Saint François d’Assise est considéré comme le Saint Patron des animaux et le premier Défenseur acharné de la cause animale. Celle-ci faisant, selon lui, partie intégrante de la création divine et étant digne de toutes les protections et du respect qui lui sont dus, cela au même titre qu’à ses frères humains…

 

         St François d’Assise, fondateur de l’ordre des Franciscains, est également considéré comme le patron protecteur des animaux. En 1931, le Congrès international de protection animale à Florence a déclaré le 4 octobre – fête et date du décès de saint François d’Assise – journée mondiale des animaux. Dès lors, le 4 octobre nous rappelle notre responsabilité à l’égard des animaux. Les relations entre l’homme et l’animal devraient être basées sur le respect des besoins des chiens, chats et autres animaux familiers.

                  Ils sont nos fidèles compagnons ,nos consolateurs faisant preuve d’une grande sensibilité mais aussi souvent des joyeux lurons pleins de vie.
Les chiens, chats et autres animaux familiers enrichissent notre vie.

                 Ils sont une source de joie de vivre et contribuent à notre qualité de vie: les résultats de recherches internationales démontrent que les animaux domestiques ont un effet positif sur la santé mentale et physique des humains.

 

 

le 4 octobre : C’est à cette date que St François d’Assise fut canonisé.

Considéré comme le saint patron des animaux, il pouvait, selon la légende, comprendre tous les êtres vivants et même parler avec eux., en particulier avec les oiseaux.

La Journée mondiale des animaux, instaurée en 1931 à Florence ,
doit nous rappeler chaque année les valeurs fondamentales comme le respect et la sollicitude envers TOUS les animaux.
             Aujourd’hui menée par l’Organisation des Nations Unies, cette Journée mondiale des animaux s’intéresse à tous les aspects du règne animal confronté au monde actuel.
    Il s’agit avant tout et surtout d’alerter le monde entier sur les injustices et les souffrances dont sont encore plus que trop souvent victimes les animaux sauvages et domestiques.

Cette Journée mondiale des animaux a pour but de sensibiliser le public à la condition animale et d’améliorer les relations entre les animaux et l’être humain, les conditions de vie de certaines espèces aujourd’hui considérées en danger, voire menacées d’extinction. »

La part du colibri de Pierre Rabhi

Un jour, dit une vieille légende amérindienne, il y eut un immense incendie de forêt.

Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre.

Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu.

Après un moment, le Toucan, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit :

« Colibri ! Tu n’es pas fou ?!
Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ?! »

Et le colibri lui répondit :

« Non, mais je fais ma part»

 

Et si chacun voulait faire un effort ce pourrait être tous les jours leur fête, au lieu de cela c’est trop souvent l’horreur pour eux…….

.Qui aime les animaux aime les humains….

À lire ICI :

http://www.ladepeche.fr/article/2017/10/03/2657408-les-animaux-pas-a-la-fete.html 😉

 

 

 

Création d’une brigade attachée à la protection animale.

1 signature pour vous c’est peu, mais cela  peut être beaucoup pour faire avancer la cause animale.

Pétition : Création d'une brigade attachée à la protection animale

        Bien que les lois en vigueur condamnent, théoriquement, les coupables de maltraitance envers les animaux jusqu’à 30.000 € d’amende et 2 ans de prison, ainsi qu’à l’interdiction de détenir un animal, dans la pratique, les changements sont mineures et dérisoires.

      La maltraitance envers les animaux demeure encore aujourd’hui, généralement impunie, actuellement, plus de 80% des plaintes pour maltraitance et actes de cruauté envers des animaux sont classées sans suite faute de service dédié.

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/creation-brigade-attachee-protection-animale/18183

 

 

 

 

 

Girafes blanches

      Pour la toute première fois, deux girafes blanches ont été filmées au Kenya. Atteintes de leucisme, une condition génétique qui confère la même couleur blanche aux tigres du Bengale, ce duo de choc a fait sensation auprès des amoureux de la faune sauvage. Une découverte étonnante.

        C’est une première mondiale. Ces images ont été filmées en juin dernier dans le comté de Garissa, à l’est du Kenya. Dans la réserve d’Ishaqbini, un villageois est tombé sur trois girafes. À sa grande surprise, deux d’entre elles (une mère et son petit) arboraient une couleur extrêmement pâle, proche du blanc. Regardez :

 

Image de prévisualisation YouTube

L’homme prévient alors un groupe de rangers spécialisé dans la protection des antilopes, qui se précipite afin d’immortaliser ce moment exceptionnel. Des images qui font, depuis, le tour du monde. En 2016, une girafe blanche avait déjà pu être photographiée en Tanzanie, mais pas filmée.

L’un des rangers s’est exprimé auprès du New York Times :

«Nous avons passé près de 20 minutes avec ces beaux animaux qu’on a eu le plaisir de pouvoir approcher pour prendre des vidéos et des photos. À notre grande surprise, une girafe de couleur normale tournait autour de la mère et son petit. Vous pouvez bien voir la différence.»

 

                                                               Source : Hirola Conservation Programme

       Le leucisme est une condition génétique rare qui atteint parfois certaines espèces animales. Il s’agit d’un déficit des cellules pigmentaires qu’il faut différencier de l’albinisme. Dans le cas du leucisme, les animaux n’ont pas les yeux rouges et certaines parties de leur corps sécrètent malgré tout de la mélanine.

       Bien que cette condition rende les animaux atteints de leucisme des proies plus visibles des prédateurs dans leur milieu naturel, ces deux girafes sont toutefois en sécurité loin des braconniers : elles vivent en effet dans une réserve protégée par deux associations du Programme de Conservation de l’antilope Hirola (HCP), associé à Rainforest Trust.

Espérons donc que ces animaux continueront de vivre librement et en paix.

 

 

 

 

 

L’écureuil.

Hebergeur d'image

 

 

L’écureuil roux (Sciurus vulgaris)tout le monde connaît, c’est un petit Mammifère de l’ordre des Rongeurs, qui appartient à la famille des Sciuridés.

Il mesure de 36 à 45 cm de long, dont 16 à 20 cm pour sa longue queue touffue.
Ses oreilles sont terminées par de longs poils groupés verticalement en pinceau.

 Son œil est gros et noir. Son pelage est épais, uniformément roux, brun ou presque noir sur la tête, les pattes et le dos.

Un écureuil adulte pèse de 230 à 480 g et il peut vivre 10 à 12 ans..

Par contre le ventre et la gorge sont toujours blancs.  Ses pattes postérieures sont plus longues que les pattes antérieures.
Il habite en général les bois de feuillus ou de conifères (ou les forêts mixtes) qui présentent un sous bois dense. Cependant il n’est pas rare d’en  rencontrer  aussi dans les parcs et jardins plantés de grands arbres. Il peut également vivre à proximité des habitations et sait visiter les mangeoires des oiseaux.

Il se nourrit avec  des graines, en particulier des noisettes, des faines, des glands, des noix, et des cônes d’épicéa ou de sapin. Il fait instinctivement des provisions en automne (graines, noisettes), qu’il retrouve de mémoire en hiver pour s’alimenter, sauf quand la mémoire lui fait défaut !.

Il mange aussi des bourgeons, des baies, des champignons, des fruits et quelques animaux (escargots, insectes, oisillons).
Il consomme environ de 55 à 80 g de nourriture par jour.

C’est  un solitaire en dehors de la période de reproduction. Il possède plusieurs nids, dont l’un est utilisé pour la reproduction. Il atteint sa maturité sexuelle à l’âge d’un an.
Les écureuils s’accouplent de Janvier à Avril. La gestation de Mme Écureuil dure de 38 à 39 jours, avec 2 portées par an,  qui comptent chacune de 2 à 5 petits.
Les bébés pèsent de 8 à 12 g à la naissance et ils sont aveugles. Ils ouvrent les yeux vers 1 mois.
La femelle les allaite durant 7 à 10 semaines, et Les jeunes commencent à sortir du nid vers
les 40 ou 45 ème jours.

Quiconque a vu un écureuil  a pu constater que c’est un excellent grimpeur, il  saute de branche en branche et grimpe très  rapidement le long des troncs d’arbres.
Il passe sa nuit dans un nid fait de branchettes, construit en forme de boule.

Il est diurne, n’hiberne pas, mais peut rester quelques jours au nid s’il fait très mauvais temps.

 

Et même si c’est moins courant ou même rare, il en existe aussi des tout blancs!

 

 

Hebergeur d'image