Upload image

 Je suis du Sud-Gironde.

. Vous trouverez ici mes créas, mes textes sur image, des textes à méditer, des actualités, des pétitions en particulier pour aider nos frères animaux.

À vous de feuilleter parmi les catégories. Vous trouverez de quoi rêver...ou râler!

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, ils me font toujours un immense plaisir!!!!

Vous pouvez aussi me retrouver ici : http://roradat.canalblog.com/

S.V.P Blog sans tag ! Merci.

Abonnez-vous…

Le temps qui passe

Catégories

Les SouHkamis ♥

mai 2018
L M M J V S D
« Avr    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Météo

Merci pour votre visite

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Actualité &environnement

Saints de glace.

    Beaucoup de dictons populaires recommandent d’attendre que les Saints de glace soient passés pour repiquer les plants en pleine terre, et là je reprends mon article de l’an passé un peu remanié .!

“Quand la saint Urbain est passée, le vigneron est rassuré” et “Mamert, Pancrace, Boniface sont les trois saints de glaces, mais saint Urbain les tient tous dans sa main.” : C’est le 25 mai !

Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace

Avant Saint-Servais, point d’été, après Saint-Servais, plus de gelée.

ils ont tous les trois été remplacés dans notre ère moderne par la Sainte Estelle, la Saint Achille et la Sainte Rolande, ces trois dates n’en ont pas pour autant perdu leur caractère essentiel pour les jardiniers.”l’évolution des croyances a fait remplacer les Saints de Glace par d’autres Saints : Sainte Estelle, Saint Achille et Sainte Rolande (le dernier Saint n’est plus à l’ordre du jour).

 

      Cette substitution fut terminée lors du dernier concile de l’Église catholique en 1960 qui “nettoya” le calendrier de tous les personnages donnant lieu à des pratiques rituelles peu conforme avec la liturgie et considérées comme entachées de fond païen.

En effet les rituels instaurés par les anciens Saints de Glace furent par la suite considérés comme inspirés de pensées païennes. Certains scientifiques ont constaté qu’au cours du mois de Mars, notre planète traverse une zone sidérale de l’espace, qui produit beaucoup de poussière. Ceci entraînerait la diminution de la production de chaleur sur notre Terre, les rayons du Soleil étant filtrés par cette abondante poussière.”

Malgré tout, ne vous précipitez pas au jardin car “Quand la saint Urbain est passée, le vigneron est rassuré” et “Mamert, Pancrace, Boniface sont les trois saints de glaces, mais saint Urbain les tient tous dans sa main.” C’est le 25 mai !

Hé oui, une baisse de la température pouvant amener une période de gel peut encore être observée jusqu’au 25 mai…. Alors, patience !

Saint-Mamert
Evêque de Vienne, en Dauphiné (+ 474)
“Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace.”

Saint-Pancrace
Martyr à Rome (+ 304)
“Saint Pancrace, Gervais et Boniface apportent souvent la glace”

Saint-Servais
Evêque de Tongres (+ 384)
“Avant Saint-Servais : point d’été, après Saint-Servais : plus de gelée.”
“Quand il pleut à la Saint Servais, pour le blé, signe mauvais.”

Saint-Gervais souvent cité en lieu et place de Saint- Servais.
“Saint-Gervais quand il est beau, tire Saint-Médard de l’eau.”

Saint-Urbain
Pape au 17 ème siècle de 222 à 230 (+ 230)
“Quand la saint Urbain est passée, le vigneron est rassuré.”

Mamert, Pancrace, Servais sont les trois Saints de Glace, mais Saint Urbain les tient tous dans sa main.”

Et certains n’hésitent pas à ajouter Saint-Boniface

 

       Basé sur une vieille croyance reposant sur des observations dans les champs et les vignes, il est tous les ans une question qui revient et fait référence aux Saints de Glace et aux variations climatiques de cette période.

       D’abord faut-il savoir qu’il s’agit du 11, 12 et 13 mai, dates de mauvaise réputation pour toutes les “mains vertes” qui ne jardinent jamais avant le passage de ces journées annonciatrices d’un retour tardif des gelées, capables de réduire à zéro le travail des téméraires qui auraient osé planter avant cette échéance.

      Et pourtant si nous en recherchons les origines lointaines, très lointaines même, des gens d’alors avaient constaté qu’une brutale chute de la température nocturne ou plutôt matinale arrivait tous les ans aux alentours de ces trois journées. Cet élément climatologique qu’est le gel, particulièrement désastreux pour les plantations qui pourraient se trouver alors en début de germination, les incitait à laisser passer l’événement avant d’entreprendre les grands travaux de printemps, et pour les jardiniers et maraîchers planter, repiquer, semer, mettre en terre en toute quiétude.

       Aujourd’hui encore ils ne négligent pas ce vieux dicton et même la Météorologie pourtant peu soucieuse des proverbes, ne nie pas qu’il existe une période très froide qui peut survenir jusqu’en fin mai.

        Ainsi leur sort étant réglé et ces chrétiens bannis des calendriers, il est peut-être intéressant de les découvrir à nouveau… si peu !

11 Mai : Saint-Mamert, ancien archevêque de Vienne (en Gaule), serait mort vers 474.

12 Mai : Saint-Pancrace, était le neveu de Saint-Denis (célèbre pour la triste histoire des flèches ? ) serait mort martyr en 304 à l’âge de 14 ans.

13 Mai : Saint-Servais (souvent confondu avec Saint- Gervais) aurait subit le martyre à Milan avec son frère Portaux sous l’empereur Néon. Il fut le premier à disparaître du calendrier, remplacé en 1811 par Saint Onésime et aujourd’hui par Sainte Rolande.

Ainsi va le monde, moderne oui, mais toujours attaché à ses racines.

Il y en a 3 autres très appréciés en été ce sont

St Gervais, St Miko, et St Häagen-Dazs.!!!!!

 

À lire aussi sur Sud-Ouest

 

 

1er Mai

              Le 1er mai, dans la ville de Bordeaux, les jeune gens confectionnaient une sorte de mât (le « mai ») avec des branches d’arbres décorées de fleurs, de rubans et de guirlandes. Puis, ces « mais » étaient ensuite plantés dans les rues, et chaque soir du mois les jeunes garçons et les jeunes filles s’y regroupaient pour danser et chanter. Tradition qui disparaît et même disparu, dommage 🙁 . Le mât  a perduré un petit  peu dans certains anciens quartiers……..

 

                                                                      

 

    Selon d’autres traditions, ces « mais » étaient transportés en procession puis plantés près de la demeure des jeunes filles ou encore accrochés au volet de leur fenêtre. Les essences de bois choisies avaient aussi une signification : un « mai » en bouleau symbolisait la virginité, tandis que celui confectionné en lilas symbolisait la beauté, alors que celui en bois de ronces avait un caractère injurieux.

         Traditionnellement, il est fortement déconseillé de  convoler en justes noces au cours de ce mois, au risque d’avoir un mariage malheureux et d’engendrer des enfants à la s

Image hébergée par servimg.com

anté fragile et de faible constitution.

 

Le muguet 

 

         

         Le muguet est une fleur « porte-bonheur » qu’on offre habituellement le 1er mai, jour de la fête du travail. Cette tradition date de 1561, année ou le roi Charles X décida d’en offrir à toutes les dames de la cour. Comme il en avait reçu à cette même date, l’idée lui plût et c’est lui qui lança cette bonne habitude !
                                      Le nom latin du muguet est : convallaria maïalis.

        En anglais son nom est: Lily of the Valley,  lys des vallées,  Il semble que le muguet est une plante originaire du Japon, et  soit présente en Europe depuis le Moyen-âge. La plante à clochettes a toujours symbolisé le printemps et les Celtes qui lui accordaient des vertus porte-bonheur.

          Pour cueillir un brin de muguet il est préférable d’utiliser des ciseaux car il faut faire attention de ne pas arracher sa tige souterraine. Dans certaines régions cette fleur est protégée. Si on arrache ses « racines » ou plus exactement ses rhizomes qui portent les racines, le muguet ne pourra plus refleurir au prochain mois de mai.

Attention  tout dans le muguet est toxique, ne pas le mâchouiller! et attention aux animaux! 

Une fête du muguet..


           C’est aussi la fleur des rencontres amour
euses. Longtemps, furent organisés en Europe des « bals du muguet ». C’était d’ailleurs l’un des seuls bals de l’année où les parents n’avaient pas le droit de cité. Ce jour-là, les jeunes filles s’habillaient de blanc et les garçons ornaient leur boutonnière d’un brin de muguet.

  Fête du Travail

Le 1er Mai est le jour de la ‘Fête du travail’. C’est pendant la seconde guerre mondiale, en 1941, sous le gouvernement de Vichy, que cette date fut officialisée. En 1947, à la Libération, le 1er Mai devient un jour férié et payé. Depuis, la plupart des pays d’Europe ne travaillent pas ce jour-là et tout le monde profite ainsi d’un week-end de trois jours à l’arrivée des beaux jours

 

1er mai 1886. Ce samedi à Chicago, un mouvement revendicatif pour la journée de 8 heures est lancé par les syndicats américain. Une grève, suivie par 400 000 salariés paralyse de nombreuses usines. Le mouvement se poursuit et le 4 mai, lors d’une manifestation, une bombe est jetée sur les policiers qui ripostent. Bilan : une dizaine de morts, dont 7 policiers. S’en suivra la condamnation à mort de cinq anarchistes.

Le 20 juin 1889 : le congrès de la IIème Internationale socialiste réuni à Paris pour le centenaire de la Révolution française, décide de faire du 1er mai un jour de lutte à travers le monde avec pour objectif la journée de huit heures. Cette date fut choisie en mémoire du mouvement du 1er mai 1886 de Chicago.

En 1890, les manifestants arborent un triangle rouge symbolisant leur triple revendication : 8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs. Cette marque est progressivement remplacée par une fleur d’églantine, puis en 1907 par un brin de muguet. Le muguet fait son grand retour…

Le 24 avril 1941 : en pleine occupation allemande, le 1er mai est officiellement désigné comme la fête du Travail par le gouvernement de Vichy qui espérait rallier les ouvriers. Le jour devient chômé.

En Avril 1947 : la mesure est reprise par le gouvernement issu de la Libération. Celui-ci fait du 1er mai un jour férié et payé.

Aujourd’hui, la Fête du Travail est commémorée par un jour chômé dans la plupart des pays d’Europe à l’exception notamment de la Suisse et des Pays-Bas. Au Royaume-Uni, c’est le premier lundi de mai qui est férié. Grand week-end assuré…Hebergeur d'image

Les différentes façons de fêter le 1er Mai dans d’autres pays ou régions.
 http://www.herodote.net/Fete_du_Travail-synthese-122.php

Vendredi 13

Aujourd’hui, nous sommes vendredi 13 !

ré éditon remaniée

 

Certains joueront à la loterie pensant que c’est un jour de chance, d’autres resteront sagement chez eux pensant que c’est un jour de malheur.

 Si c’est votre cas, que vous avez la phobie du vendredi 13, alors vous êtes sans aucun doute paraskevidékatriaphobe. (Ouzouille pour le lire !)

 la cène.

    La mauvaise réputation du vendredi 13 aurait des origines bibliques. En effet, plusieurs faits marquants seraient liés au chiffre 13 : l’arrestation de Jacques de Molay, grand-maître des Templiers le vendredi 13 octobre 1307, mais aussi et surtout la Cène, le dernier repas de Jésus avec ses douze apôtres. Judas était le treizième convive et c’est lui qui trahit Jésus. Par sa faute, Jésus sera crucifié un vendredi 13dans certains avions, il n’y a pas de siège n°13, dans certains gratte-ciel, il n’existe pas d’étage de ce nombre. Dans les courses automobiles, il n’y a pas de voiture 13, etc… !

Par contre saviez-vous que le Vendredi est un jour banni par la Bible.

Le mot “vendredi” ne se retrouve nul part dans la Bible, ni dans le Nouveau Testament, ni dans l’Ancien Testament; on y utilise l’expression “sixième jour”.

 

         La crainte du vendredi 13 puiserait également ses origines dans les mythes nordiques antiques.

                                              La mort du Dieu Balder1

       Selon la mythologie nordique, Odin, dieu des guerriers, avait un jour réuni onze de ses amis dieux pour un diner, dans sa demeure de Valhalla. Loki, dieu de la guerre et du mal, vexé de ne pas être de la fête, décida de s’inviter malgré tout. Seulement, ce treizième invité surprise n’était pas le bienvenu. Le fils d’Odin, le beau Balder, dieu de l’amour et de la lumière, tenta de chasser l’intrus. Une bataille éclata entre les deux dieux qui se vouaient une haine depuis toujours.

         Loki, dieu jaloux et malveillant, lui décocha une flèche empoisonnée en plein cœur, abattant Balder le “bien aimé”.

       Depuis cette légende, dans les pays scandinaves, le chiffre 13 est considéré comme maudit et être 13 à table porterait malheur.

Upload images

Alors chance ou malchance,

chacun est maître de ses croyances…

perso, un jour comme les autres !

 

…..

Le silence des bêtes

       Malgré sa réintroduction en France, le lynx boréal est de nouveau menacé. En cause, notamment, le braconnage. Alors, pour attirer notre attention sur ce drame trop discret, Marie Amiguet et Vincent Munier, des passionnés, ont réalisé une vidéo à la fois magnifique, triste et nécessaire. Ça s’appelle «Le Silence des bêtes», et c’est de toute beauté.

Le Silence des bêtes, c’est une histoire d’amour qui finit mal et qui doit servir de symbole à la protection des lynx. Regardez :

 

Bien sûr, le braconnage n’est pas la seule menace pesant sur l’espèce (la fragmentation des habitats et les collisions routières n’étant pas à minimiser) mais, sur son site, l’association Ferus est formelle :

« En France, le braconnage est une cause de mortalité importante. Trop régulièrement, des lynx sont ainsi tués par ignorance ou vengeance, principalement dans le Jura et les Vosges. »

Pour en savoir plus sur l’histoire des lynx en France et sur leur situation actuelle, rendez-vous par exemple sur le site de Ferus.

 
 

Cet animal doit être défendu avant qu’il ne soit trop tard. Ce film peut y contribuer. Soutenons-le. Diffusons-le.

« Le silence des bêtes est la double expression de leur dignité et de notre déshonneur. Nous autres, humains, faisons tant de vacarme. » – Sylvain Tesson

……….

Le poisson d’Avril

hebergement d'image

Le poisson d’Avril

================

Je suis le poisson d’Avril
Je ne nage pas dans l’eau
do ré mi ré do.

Je suis le poisson d’Avril
On m’accroche dans le dos
do sol la si do.

Je suis le poisson d’Avril
me voici en chocolat
la sol fa sol la.

Je suis le poisson d’Avril
pas dans l’eau
dans le dos
chocolat
la si do si la.

A.Clair & B.Tanara

hebergement d'image

25 Mars 18

 

Y avez-vous pensé ?

 

.

 

.

On change d’heure….

 

 

    Un espoir ? : 

          Le jeudi 8 février 2018, les députés du Parlement européen ont voté pour la fin du changement d’heure au sein de l’Union européenne. Pour qu’elle soit définitivement actée, ne reste plus qu’à convaincre les 28 États membres. Je croise les doigts et même ceux des pieds !!!

      Ces questions qui reviennent régulièrement aux changements de l’heure d’hiver et  de l’heure d’été pourraient bientôt appartenir au passé. En effet, faisant suite à des initiatives et pétitions citoyennes, les députés du Parlement européen ont voté, ce jeudi 8 février 2018 à midi, pour la fin du changement d’heure, à 384 voix contre 153.

     Cette mesure pourrait ainsi concerner toute l’Union européenne, soit plus de 510 millions de personnes, dont 67 millions de Français.

 

      Il est reconnu de nos jours, que la consommation d’énergie ne dépasse pas les 4 % de la consommation résidentielle et c’est particulièrement vrai depuis que les ampoules incandescentes ont été remplacées par des sources lumineuses moins énergivores.

 

 

Dans la nuit de ce samedi du 24 au dimanche 25 mars 2018 vous devrez avancer votre montre d’1 heure.

À 2 h 00, il sera 3 h 00.

Vous allez bénéficier d’une heure en moins pour faire la grasse-matinée. Désolée de vous annoncer cette mauvaise nouvelle…

Bon vous le savez de toute façon je suis contre, mais je subis, bien obligée !!! 🙁

C’est un énorme décalage avec la nature, je serais bien, non je suis totalement pour l’heure solaire !!.

Se lever à 7 h alors qu’il est 5 h au soleil, je dis non, se coucher à minuit alors que l’horloge indique 2 h du matin, je dis non aussi.

Je crois bien qu’il n’y avait que les fonctionnaires de l’Ademe pour prétendre qu’on fait des économies, mais voilà qu’ils ont sorti un rapport coup de poing de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) qui affirmait que le gain sur l’éclairage obtenu était de l’ordre de 440 GWh, soit l’économie de 44 000 tonnes de CO2. C’est à dire… 0,1 % seulement de la consommation totale en éclairage

Les enfants ne comprennent pas pourquoi il fait encore jour et qu’il faut aller au lit, pas plus que les animaux (surtout pour l’heure de la gamelle !) et le végétal des bords de route n’apprécient pas non plus , pourquoi ? parce-que la pleine circulation de reprise du boulot à 14 h, il est juste midi au soleil !!!  Et où seront les économies au moment des fêtes avec toutes ces illuminations !

Il est reconnu de plus en plus que ce changement d’heure influe défavorablement sur la santé à lire ici : (—)

Le changement d’heure a été instauré une première fois pendant la guerre de 1914-1918, en 1916 précisément. Puis, sous Pétain, en 1940, on s’est mis à l’heure allemande et on y est resté à la Libération. Donc, maintenant que Valéry Giscard d’Estaing a définitivement instauré l’heure d’été en 1976, nous sommes à GMT+2 en été, soit avec 2 heures de décalage par rapport à notre fuseau horaire. L’autre raison de rétablir l’heure méridienne, ce sont les soit-disant économies d’énergie: on ne prend en compte que celles réalisées l’après-midi, et pas celles perdues le matin quand on allume la lumière ou le chauffage.

Nous sommes des êtres solaires donc il serait normal que nous vivions à l’heure du soleil. ☼

Bon je sais que certaines  rares personnes apprécient mais moi NON!

Plus qu’à attendre le prochain passage à l’heure d’hiver aura lieu dans  la nuit du samedi 27 octobre au dimanche 28 octobre 2018 à 3 heures du matin, sauf qu’il m’aura fallu le supporter 7 mois ce fichu changement d’heure. 🙁 et que cela  fait plus de 40 ans que le changement d’heure est effectif en France.

Je vous  conseille aussi  de lire l’excellent article d’ Éric