Upload image

 Je suis du Sud-Gironde.

. Vous trouverez ici mes créas, mes textes sur image, des textes à méditer, des actualités, des pétitions en particulier pour aider nos frères animaux.

À vous de feuilleter parmi les catégories. Vous trouverez de quoi rêver...ou râler!

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, ils me font toujours un immense plaisir!!!!

Vous pouvez aussi me retrouver ici : http://roradat.canalblog.com/

S.V.P Blog sans tag ! Merci.

Abonnez-vous…

Le temps qui passe

Catégories

février 2018
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  

Météo

Merci pour votre visite

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Archives quotidiennes : 6 février 2018

Le chat noir.

Ancien article !

Certains l’adorent, d’autres en ont peur : une chose est sûre, il ne laisse personne indifférent ! 

 Hebergeur d'image

     

Adoré par les anciens puis objet de haine au Moyen Âge, le chat, qui n’a laissé indifférent aucune grande civilisation, occupe une place tout à fait singulière dans les superstitions.

Les présages funestes qui lui sont attachés, notamment en France et en Belgique, ont la vie dure : aujourd’hui encore, cet animal suscite parfois une répulsion irraisonnée, sans parler de la crainte du matou noir, diabolique par excellence, et symbole des ténèbres et de la mort. »>

 

Hebergeur d'image

 Upload images

       Pourtant il n’en a pas toujours été ainsi : le chat, emblème de fécondité, fut particulièrement vénéré par les anciens Égyptiens  comme en témoigne un hymne inscrit sur une colonne du IVe siècle avant notre ère et adressé à Râ d’Héliopolis : Hebergeur d'image

« Ô chat sacré ! Ta tête est la tête du dieu soleil.

Ton nez est le nez de Thoth, du seigneur trois fois grand d’Hermopolis.

Tes oreilles sont celles d’Osiris qui entend la voix de tous ceux qui l’invoquent.

Ta bouche est la bouche du dieu Atmou, le seigneur de la Vie, qui t’a préservé de toute souillure.

Ton cœur est le cœur de Phtah »

Hebergeur d'image .                 Des chats, considérés comme de véritables dieux vivants, vivaient dans la cour du temple de la déesse bienfaitrice et protectrice Bastet, femme à tête de chat, honorée à Bubastis. Les enfants de cette ville portaient autour du cou un médaillon représentant une tête de chat, qui les mettaient à l’abri de tous les maux. Dans toute l’Egypte, quand le chat de maison mourait, la famille prenait le deuil (en se rasant la tête ou les sourcils) et, qu’elle fût riche ou non, l’embaumait.Le culte du chat en Egypte ne s’éteignit qu’au IVe siècle de notre ère. Ces félins appelés « mangeurs de chagrin », passaient pour absorber les mauvaises influences et pour posséder le don de dédoublement

. On leur attribuait neuf vies. 

Ces  mêmes Égyptiens, qui  pourtant idolâtrent  le chat, le noir était assimilé à un Éthiopien noir représentant le Diable. Au cours des XII ° et XIII ° siècles, le chat noir subit les attaques d’une phobie contre les démons et les sorcières. Le seul fait de posséder un chat noir pouvait vous faire accuser de sorcellerie.  Les croyances maléfiques se sont focalisées sur les chats noirs.  Upload images       Au moyen âge, le chat noir est craint, mais  n’est pas  toujours néfaste.  Les marins qui avaient l’habitude d’embarquer des chats sur leurs bateaux, pour lutter contre les rats et les souris, en avaient un grand respect. Si, un homme en colère se permettait de jeter un chat noir pardessus bord, ils pensaient avec beaucoup d’angoisse que cela allait déclencher la colère des éléments. Ils étaient aussi persuadés que, placé sur le pont, en cas de calme plat, il pouvait aider à lever les vents. >

    Les musulmans pour qui le chat était un animal respectable qui gardait la maison, qu’il soit noir ou d’autres couleurs ; le prophète Mahomet était ami des chats et on rapporte qu’un chat s’étant endormi sur son manteau, il a préféré le couper plutôt que de déranger le chat. ( Au Maghreb  😥  c’est le chien noir qui porte malheur ; d’ailleurs, le chien reste à l’extérieur des maisons alors que le chat même noir y est un hôte privilégié.) 

        Upload images     Au Brésil,

la déesse Nanà est la protectrice des chats A Salvador de Bali en particulier, les chats noirs qui sont peu courant sont très appréciés en vertu de leur pouvoir de protection.  

Au Pérou,

le chat passait pour un messager céleste. 

En Afrique,

les Bantous tiennent le chat pour sacré et il est le seul de tous les animaux domestiques à ne pas être soupçonné de sorcellerie. Mahomet affectionnait le chat : il lui assura même une place au paradis. Selon la légende, un jour que son animal favori était assoupi sur une manche de sa veste, le prophète, plutôt que d’interrompre son somme, préféra couper son vêtement pour s’en aller en prière. A son retour, le chat le remercia de sa sollicitude en faisant le gros dos. Mahomet le caressa trois fois de suite, lui communiquant ainsi la vertu de toujours retomber sur ses pattes. 

 

« le chat noir est le meilleur des chats » et il prend plus de souris que les autres matous

. En Wallonie,

la naissance d’un chaton noir est très bénéfique mais le donner peut attirer des ennuis.

Au Pays Bas

, si on demande un chaton à son voisin et que celui ci en donne un de couleur noire « c’est le bonheur qui entre dans votre maison ».

En Grande Bretagne,

notamment dans le nord du pays, le chat noir porte chance et à sa vue il faut faire un vœu. la présence d’un chat noir dans un foyer où il y a des jeunes filles leur assure de nombreux amoureux. Le chat noir qui pénètre dans une maison (ou monte sur un bateau), y apporte la prospérité et même des rentrées d’argent à condition que l’on ne le chasse pas. Avoir sur soi des poils de chat noir attire la chance au jeu ;(je n’en ais pas la preuve !) pour gagner aux cartes, on caresse sept fois la queue d’un chat noir (on peut également passer sur l’échine de ce dernier un billet de loterie).

  Dans le Yorkshire,

les femmes de marins gardaient auprès d’elle un chat noir, il portait chance à leur mari parti en mer.

En  Amérique ,

le chat noir à figure blanche, considèrent aussi que la famille qui possède un chat noir est heureuse (et protégée des incendies) et qu’il porte bonheur à la maison dans laquelle il entre. Pour attirer la chance, on porte des épinglettes ou des broches en forme de chat noir. Une touffe de poils d’un chat noir mâle cousue dans un sac et portée autour du cou protège des sorcières et des indésirables. On utilise aussi le chat noir pour reconquérir un fiancé: il suffit de mettre le chat sous un panier, de s’asseoir dessus et de dire trois fois

«Mon chéri, viens vers moi ».  

Dans le Béarn,

il protège des sorciers

         Selon des bergers de la Creuse, lorsque Dieu chassa Adam et Ève du paradis terrestre, leur troisième fils Jacob en fut tout particulièrement attristé. Mais un chat lui proposa de l’y ramener. Après de nombreuses épreuves et un long périple de plusieurs jours, le chat parvint avec Jacob aux portes du paradis, où ils furent autorisés à passer une heure.

  La légende dit qu’il y aura toujours et,

ce jusqu’à la fin du monde,

un enfant et un chat qui connaissent le chemin du paradis. 

 

Le chat noiir.

 Hebergeur d'image

La présence d’un chat, qu’il soit noir ou non,

purifie la maison et repousse les mauvaises influences.

Il attire à lui les maladies et les fluides négatifs de son maître.

Le chat éloigne les lutins et les esprits qui provoquent

les cauchemars et repère les endroits maléfiques. 

 

 Upload images