Upload image

 Je suis du Sud-Gironde.

. Vous trouverez ici mes créas, mes textes sur image, des textes à méditer, des actualités, des pétitions en particulier pour aider nos frères animaux.

À vous de feuilleter parmi les catégories. Vous trouverez de quoi rêver...ou râler!

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, ils me font toujours un immense plaisir!!!!

Vous pouvez aussi me retrouver ici : http://roradat.canalblog.com/

S.V.P Blog sans tag ! Merci.

Abonnez-vous…

Le temps qui passe

Catégories

Commentaires récents

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Météo

Merci pour votre visite

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Archives quotidiennes : 18 novembre 2017

Sauvons les éléphants de ce fou……

Trump vient de faire un cadeau macabre à son fils: il a changé la loi pour autoriser les impitoyables chasseurs américains à massacrer des éléphants en Afrique et rapporter les têtes chez eux comme trophées.

Trump Jr. a tué et mutilé un éléphant — et aujourd’hui, son père le récompense, en permettant à tout le monde de participer au massacre et de ramener des organes à la maison en souvenir, alors même que le braconnage des éléphants menace la survie de ces incroyables créatures.

Faisons entendre un gigantesque tollé mondial pour faire honte aux États-Unis et les forcer à abandonner ce plan révoltant. Lorsque notre appel sera immense, Avaaz collaborera avec d’importants pays africains pour remettre les signatures lors de la grande conférence sur la protection de la faune sauvage qui a lieu dans quelques jours. Signez en un clic:

Sauvez les éléphants: abandonnez ce plan révoltant

Au Président Trump, aux services américains de la pêche et de la faune sauvage, et aux organes de protection de l’environnement partout dans le monde:
Les éléphants sont menacés d’extinction et ce n’est pas le moment d’affaiblir leur protection. La chasse aux trophées encourage le massacre des éléphants, augmente la demande pour leurs organes et introduit un double language qui complique la lutte contre le braconnage pour l’ivoire. Nous vous demandons de revenir sur votre décision d’autoriser l’importation de trophées d’éléphants, avant qu’il ne soit trop tard.

Sauvez les éléphants: abandonnez ce plan révoltant

L’administration Trump avance que seuls la Zambie et le Zimbabwe seront concernés par la levée de l’interdiction de l’importation de trophées, et ces pays prétendent que leurs populations d’éléphants sont durables et bien gérées. Mais il y a seulement 21 000 éléphants en Zambie, quand ils dépassaient les 200 000 il y a à peine 45 ans. Et au Zimbabwe, des membres du gouvernement piègent les éléphanteaux pour les vendre aux zoos!

Selon les experts, il sera presque impossible de mettre fin au braconnage si de riches Américains chassent les éléphants pour se distraire. La seule manière de sauver les éléphants de l’extinction est d’arrêter de les tuer, et de réduire la demande pour leurs organes.

Lorsque Cecil le lion a été abattu, un tollé international a forcé les États-Unis à mieux protéger ces animaux. Aujourd’hui, faisons de même – avant qu’il ne soit trop tard pour les éléphants!

Quand les responsables gouvernementaux en charge de la protection de la faune sauvage se réuniront dans quelques jours, accueillons-les avec un immense appel pour que les États-Unis abandonnent leurs noirs desseins. Signez maintenant en un clic et partagez tout autour de vous!

Sauvez les éléphants: abandonnez ce plan révoltant

À de nombreuses reprises, notre mouvement s’est rassemblé pour les éléphants. Nous nous sommes battus pour que l’ivoire soit interdit, nous avons financé des opérations sous couverture contre les braconniers et plaidé sans relâche pour une plus grande protection. Rassemblons-nous de nouveau aujourd’hui pour ces créatures exceptionnelles.

Avec espoir et détermination,

Bert, Spyro, Sarah, Danny et le reste de l’équipe d’Avaaz

POUR PLUS D’INFORMATIONS

L’administration Trump réautorise l’importation de trophées d’éléphants (Le Figaro)
http://www.lefigaro.fr/international/2017/11/16/01003-20171116ARTFIG00355-l-administration-trump-reautorise-l-importation-de-trophees-d-elephants.php

En réautorisant le commerce de l’ivoire, Trump encourage le braconnage des éléphants (Paris Match)
http://www.parismatch.com/Actu/Environnement/En-reautorisant-le-commerce-de-l-ivoire-Trump-encourage-le-braconnage-des-elephants-1396379

Zimbabwe : la vente d’éléphanteaux à la Chine « écœure » les ONG (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/07/07/le-zimbabwe-a-vendu-24-jeunes-elephants-a-la-chine_4674074_3212.html

UE, États-Unis: sauvez les lions africains (Avaaz)
https://secure.avaaz.org/fr/save_africas_lions_loc

 

C’est moi Lana…. news

 qui vient vous dire…
Pensez à moi et ma maman bipède ce matin car il faut que je retourne voir la dame docteur,

j’ai mal à mon œil et l’autre perdu ne fait que pleurer….. le hic c’est qu’il va falloir demander à la dame docteur de nous faire crédit 🙁 alors que ce n’est que la 2 ème fois que l’on y va…..donc pas sur…

La banque fait des coucous en disant qu’il faut combler le trou 🙁 .

Bin oui o k… mais comment ???

Si ça continue comme ça  même le blog sera terminé car il n’y aura  pas les moyens de régler l’admin……

Bref pour moi, pour nous, croisez les doigts des mains et même ceux des pieds, si, si on peut !

*******************************

  J’ai été très courageuse et la dame docteur l’a dit maintes fois !

 » Qu’elle est mignonne et douce et patiente « 

Pourtant elle m’en a fait des misères sur mes n’œils, et je peux vous garantir que j’ai bien tremblé !

Elle a été gentille car elle n’a pas fait payer la visite mais il y a les médocs, prise de tension des œils…

Il faut attendre lundi matin pour voir si le traitement fait effet, ma bipède s’angoisse sérieux 🙁

Bin voilà vous savez tout !

Silence d’automne.

C’est le silence de l’automne
Où vibre un soleil, monotone
Dans la profondeur des cieux blancs …
Voici qu’à l’approche du givre
Les grands bois s’arrêtent de vivre
Et retiennent leurs cœurs tremblants.

Vois, le ciel vibre, monotone ;
C’est le silence de l’automne.

O forêt ! qu’ils sont loin les oiseaux d’autrefois
Et les murmures d’or des guêpes dans les bois !
Adieu, la vie immense et folle qui bourdonne !
Entends, dans cette paix qui comme toi frissonne,
Combien s’est ralenti le cœurs fougueux des bois
Et comme il bat, à coups dolents et monotones
Dans le silence de l’automne !

Fernand Gregh